Comment Réduire les symptômes de DIARRHÉE liée au STRESS ?

par

le stress cause la diarrhée

Les médecins et les chercheurs ont établi un lien étroit entre le stress qu’une personne ressent dans son esprit et ses effets sur son corps, notamment sur l’estomac et les intestins.

Le corps est naturellement « câblé » pour répondre au stress et à une charge émotionnelle importante.

Lorsque vous vous sentez anxieux, votre cerveau envoie des signaux à votre corps via le système nerveux sympathique.

C’est ce qu’on appelle la réaction de lutte ou de fuite: votre cœur s’accélère, vous vous sentez plus alerte et vos muscles se tendent, prêts à l’action.

Toutefois, cette réaction est biologiquement destinée à aider une personne à fuir quelqu’un ou quelque chose qui la poursuit, et non à faire face aux facteurs de stress quotidiens que sont le travail, les échéances, les obligations familiales, l’argent, etc.

Si votre stress entraîne des troubles gastro-intestinaux, y compris la diarrhée, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous sentir mieux et cet article est fait pour ça !

Quel est le lien entre le stress et la diarrhée ?

Depuis des décennies, les médecins effectuent des recherches sur la façon dont le stress peut provoquer la diarrhée.

L’une des études les plus célèbres a été réalisée par T.P Almy et M. Tulin à la fin des années 1940. Ces médecins ont utilisé des instruments spéciaux pour mesurer la contraction du côlon dans des situations de tension et de frayeur, comme dans la circulation automobile ou lors de l’exécution de tâches mentalement exigeantes et stressantes.

Les médecins ont même affirmé aux participants de l’étude qu’ils avaient un cancer du côlon (ce qui n’est pas vraiment éthique, nous sommes d’accord) afin de mesurer leur réaction intestinale.

Ils ont découvert ce que de nombreuses personnes stressées savent déjà : Les situations stressantes peuvent entraîner des crampes intestinales et des inflammations, puis à des diarrhées.

Heureusement, grâce aux progrès de la recherche et de la technologie, les médecins sont aujourd’hui en mesure de déterminer avec plus de précision la manière dont notre cerveau agit sur nos intestins.

Les chercheurs ont découvert que l’estomac et les intestins possèdent en fait ce que l’on peut considérer comme leur propre système nerveux, à savoir le système nerveux entérique.
Ce système nerveux réagit aux hormones de stress que le corps libère (adrénaline, cortisol…)

Le stress déclenche la libération d’hormones qui signalent au système entérique de ralentir la motilité, ou le mouvement, de l’estomac et de l’intestin grêle. Les médecins appellent ces hormones « facteurs de libération de la corticotrophine » (FLC).

Cependant, ces mêmes hormones déclenchent un mouvement plus important dans le gros intestin. Il pourrait s’agir d’une réaction de l’organisme pour tenter d’éliminer les toxines potentiellement dangereuses présentes dans le corps. Mais cela a aussi pour effet de vous inciter à aller aux toilettes et pourrait entraîner une diarrhée.

Quels sont les autres symptômes associés des afflictions liée au stress ?

La plupart des personnes peuvent ressentir les effets du stress de différentes manières.
Certains ressentent toujours des maux d’estomac ou des crampes abdominales. D’autres présentent des symptômes différents.

Il peut s’agir par exemple de :

stress et diarrhée

  • La perte d’appétit,
  • De difficultés à s’endormir,
  • D’une fatigue excessive,
  • Un système immunitaire affaibli,
  • De faibles niveaux d’énergie,
  • Une perte de poids.


Le stress chronique peut causer des problèmes de santé graves et à long terme, tels que:

symptômes de stress chronique

  • Les maladies cardiaques,
  • L’hypertension artérielle,
  • Le diabète.

En savoir plus sur les troubles intestinaux qui en résultes

Le stress peut avoir un impact particulier sur les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI). Les chercheurs ont découvert que le côlon des personnes atteintes du SCI est plus sensible à une surcharge de stress.

En effet, leurs intestins semblent réagir plus rapidement et plus fortement à la pression liée au stress qu’une personne qui ne souffre pas du SCI.

Il faut savoir que les recherches estiment que 50 à 90 % des personnes recevants un traitement pour le SCI souffrent également d’anxiété, d’angoisse ou de dépression !
Les personnes atteintes du SCI ont d’ailleurs souvent intérêt à prendre des médicaments et des traitements pour réduire, dans un premier temps, leurs angoisses et leurs peurs.

Le stress peut également avoir un effet profond sur les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin (MII) telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.
Comme ces maladies peuvent endommager les intestins, il est important d’éviter les poussées de stress dans la mesure du possible.

Comment les médecins peuvent-ils traiter la diarrhée ?

La plupart des traitements de la diarrhée liée au stress consistent à identifier et à traiter les facteurs de stress sous-jacents :

  • Évitez les aliments qui peuvent contribuer davantage à la diarrhée et à l’irritabilité digestive.
    Sachez que les produits laitiers, les boissons gazeuses et les boissons caféinées en sont des exemples.
  • Reconnaissez les sources et les signes de stress. En effet, si vous avez un épisode de diarrhée, réfléchissez à ce que vous faisiez avant l’épisode qui a déclenché le stress.
  • Fixez vos objectifs et définissez ce qui est important dans votre vie.
    Déterminez si vous consacrez du temps à des activités qui ne sont pas aussi importantes. En éliminant ces choses, vous pourrez probablement augmenter votre temps de relaxation et réduire le stress.
  • Utilisez tout votre temps libre pour vous adonner à une activité relaxante.
    Par exemple, la méditation, le tai-chi, la tenue d’un journal de bord, le yoga, l’écoute de musique ou la lecture.

Une personne peut temporairement envisager de prendre des médicaments antispasmodiques pour réduire la probabilité que la diarrhée survienne.
Ces médicaments traitent les spasmes musculaires.
Néanmoins, ils ne traitent pas le stress sous-jacent qui est à l’origine de la diarrhée.

En plus de ces traitements, de nombreuses personnes peuvent bénéficier de conseils pour les aider à identifier de nouvelles façons de mieux gérer le stress.
Parfois, le fait de consulter un professionnel peut aider une personne à identifier les schémas de stress dans sa vie.
Un médecin peut également recommander des techniques permettant de mieux réagir au stress et à l’anxiété.

Conclusion: à partir de quand est-il nécessaire de consulter son Médecin ?

Le stress peut être accablant. Il est important de demander du soutien si vous en avez besoin. Je vous conseille de consultez votre médecin si :

  • Vous consommez des substances, comme de l’alcool ou des drogues, pour faire face au stress,
  • Vous avez des pensées d’automutilation,
  • Vos épisodes de diarrhée liés au stress ressemblent plus à la norme qu’à l’exception,
  • Les traitements à domicile que vous essayez ne fonctionnent pas.

Si quelque chose vous semble anormal ou affecte votre vie quotidienne, parlez-en à votre médecin et consultez nos accompagnements. Des solutions existent, et elles peuvent prévenir ce problème.

Prenez soin de vous,

Henri Hélias

starter pack anti stress

Recevez gratuitement la vidéo où je vous révèle le secret qui vous permettra de vaincre définitivement vos symptômes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

à propos

 

Bonjour, c’est Henri, je suis Coach Comportementaliste NACBT et je vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Anciennement atteint de troubles d’anxiété, je vous aide avec mon expérience, mes outils et mes conseils.

Pour en apprendre plus sur moi cliquez ICI

Pour accéder directement à la chaîne YouTube cliquez ICI