[Guide] Tout savoir sur l’Ennéagramme Type 1: le Perfectionniste Rationnel

par

Vous ne la saviez peut-être pas, mais j’apprécie et j’ai également une très grande admiration pour les grand chefs étoilés français, méticuleux et extrêmement élitiste dans leur pratique.
Je suis un véritable fan d’un personnage de comics book: doctor strange.
J’apprécie ce personnage car il exerce un métier que j’admire énormément, celui de chirurgien. Le fait qu’il exerce ce métier à très haut niveau en fait un être humain exceptionnel, avant-même de découvrir quelconques super-pouvoirs.

Et bien sachez une chose: Doctor strange est clairement un Type 1, tout comme les grands chefs français ont de fortes chances d’en être !

Les ennéagrammes types 1 sont des personnes consciencieuses et éthiques, avec un sens aigu du bien et du mal. Ils sont des enseignants, des croisés et des défenseurs du changement : ils s’efforcent toujours d’améliorer les choses, mais ont peur de faire la moindre erreur.

Bien organisées, ordonnées et fastidieuses, les ennéagrammes type 1 essaient de maintenir des normes élevées, mais peuvent se montrer critiques et perfectionnistes. ils ont généralement des problèmes de ressentiment et d’impatience.
Ils veulent être jugés pour la qualité de ce qu’ils font avant tout.

Leur réputation vient de leur recherche de la perfection et de la maîtrise de soi. L’intégrité et la qualité sont également importantes pour eux.

Les ennéagrammes type 1 ont tendance à apprécier les normes, les principes et la structure. Au mieux de leur forme, les types 1 sont tolérants, s’acceptent et sont sereins, offrant dignité et discernement à eux-mêmes et au monde qui les entoure. Sages, perspicaces, réalistes et nobles.

Ils peuvent être moralement héroïques 🙂

Les types 1 moins vertueux ont tendance à porter des jugements, à être intransigeants et pédants, animés par un regard critique et une conscience aiguë de leurs propres imperfections et de leur sentiment de ne pas être assez bons.

Quelles sont les personnalités et personnages « ennéagramme type 1 » ?

Vous devriez, en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre les fondements de l’ennéagramme type 1.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 1 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme):

Gandhi, Meryl Streep, Nelson Mandela, Floyd Mayweather, Platon, Jeanne d’Arc, Confucius, Mr Spock (star Trek), Doctor Strange, Thierry Marx

Quels sont les niveaux de développement de l’ennéagramme type 1 ?

Plus hauts niveaux de développement

Niveau 1 (pinacle) : Ils deviennent extraordinairement sages et perspicaces. En acceptant ce qui est, ils deviennent transcendantalement réalistes, car ils savent désormais quelle est la meilleure action à entreprendre à chaque instant.
Humain, inspirant et plein d’espoir : ils ont atteints l’accomplissement final de leur être.

Niveau 2 : Consciencieux avec de fortes convictions personnelles : ils ont un sens intense du bien et du mal, des valeurs religieuses et morales personnelles. Souhaitent être rationnels, raisonnables, autodisciplinés, matures, modérés en toutes choses.

Niveau 3 : Extrêmement attachés aux principes, ils veulent toujours être justes, objectifs et éthiques : la vérité et la justice sont des valeurs primordiales qu’ils chérissent au plus haut point.
Le sens des responsabilités, l’intégrité personnelle et le sentiment d’avoir un but supérieur en font souvent des enseignants et des témoins de la vérité.

Niveaux moyens de développement

Niveau 4 : Insatisfaits de la réalité, ils deviennent de grands idéalistes, pensant qu’il leur appartient de tout améliorer : croisés, défenseurs, critiques.
Ils se lancent dans des « causes » et expliquent aux autres comment les choses « devraient » être.

Niveau 5 : Peur de faire une erreur : tout doit être conforme à leurs idéaux. Ils deviennent ordonnés et bien organisés, mais impersonnels, puritains, émotionnellement étriqués, gardant rigoureusement sous contrôle leurs sentiments et leurs impulsions. Souvent des bourreaux de travail – « anal-compulsifs » bloqués à ce stade, ponctuels intolérants, pédants et fastidieux.

Niveau 6 : Très critique envers soi-même et les autres : pointilleux, jugeant, perfectionniste.
Ils ont une opinion très arrêtée sur tout : ils corrigent les gens et les poussent à « faire ce qu’il faut » – comme ils le voient.
Impatients, jamais satisfaits de quoi que ce soit à moins que ce ne soit fait selon leurs prescriptions.
Moralisateur, grondeur, abrasif et indigné.

Niveaux Malsains/Toxique de développement

Niveau 7 : Peut être très dogmatique, bien-pensant, intolérant et inflexible.
Commence à traiter avec des absolus : lui seul connaît « la vérité ».
Tous les autres ont tort : jugements très sévères, tout en rationalisant ses propres actions en manipulant les perceptions.

Niveau 8 : deviennent obsédés par l’imperfection et les méfaits des autres, bien qu’ils puissent tomber dans des actions contradictoires, faisant hypocritement le contraire de ce qu’ils prêchent.

Niveau 9 : deviennent condamnateurs envers les autres, punitifs et cruels pour se débarrasser des malfaiteurs. Des dépressions sévères, des dépressions nerveuses et des tentatives de suicide sont probables.
Correspond généralement aux troubles de la personnalité obsessionnels-compulsifs et dépressifs.

Quels sont les dons de l’ennéagramme type 1 ?

ennéagramme type 1

  • Les principes : Les personnes de l’Ennéagramme type 1 valorisent l’intégrité et veulent donner l’exemple. Ils défendent ce qui est juste et bon pour eux.
  • Esprit d’objectivité : Les personnes sont capables de voir et de juger les détails, les personnes et les situations de manière objective, sans émotion.
  • Consciencieux : Fiables et responsables, les ennéagrammes type 1 tiennent leur parole et s’appliquent à aller jusqu’au bout.
  • Structuré : Les ennéagrammes type 1 aiment les occasions de structurer les choses et sont naturellement doués pour organiser, établir des priorités et créer de l’ordre.
  • Soucieux du travail bien fait: Les types 1 ont le sens du détail et sont attentifs aux normes de qualité et à l’application des règles et procédures.

Modèle d’action typique :


Les ennéagramme type 1 se situent dans le centre d’action de l’Ennéagramme, mais leur contrôle et leur action sont principalement dirigés vers l’intérieur, se manifestant par la discipline, les principes et la maîtrise de soi.

Ces principes sont très importants pour les ennéagrammes type 1 et les autres sont susceptibles de les ressentir comme responsables, organisés, orientés vers la qualité et critiques. Les types 1 sont susceptibles d’être doués pour l’organisation et la planification, très travailleurs et consciencieux. Ils préfèrent travailler de manière structurée et systématique, ce qui leur permet de bien analyser les informations mais peut aussi retarder le passage à l’action sur des questions importantes ou ambiguës !

Mode de pensée typique :


Les personnes de ce type ont un sens très aigu du « bien » et du « mal » et pensent que rien ne vaut la peine d’être fait si ce n’est pas fait correctement.
Par conséquent, ils se fixent des normes très élevées et s’obligent, ainsi que les autres, à les respecter.

Leur autocritique intérieure est probablement bien développée et les ennéagrammes type 1 peuvent être constamment engagés dans une conversation intérieure pour savoir si les choses sont justes, si elles ont été suffisamment bien faites et comment ils peuvent améliorer ce qui est déjà là.

Ce dialogue intérieur peut inclure de nombreux « je devrais », « je dois », car les personnes souhaitent vivre selon les règles et peuvent créer un tableau de bord interne auquel elles se mesurent. Cette liste de ce qu’ils « devraient » ou « ne devraient pas » faire peut conduire à une constriction ou à une expansion dans leur vie.

Par exemple, s’ils pensent qu’ils « devraient » s’exprimer de manière vive et directe, les types 1 sont susceptibles de répondre à cette image très fortement et à pouvoir heurter les personnes qui les entourent. Car pour eux, c’est ce qu’une bonne personne devrait faire.

Cette impulsion peut également conduire les ennéagrammes type 1 à rechercher certains groupes qui leur permettent d’exprimer certains de leurs besoins. Ils sont capables de se donner la permission grâce aux « règles » inhérentes à ces groupes, car dans le cas contraire ils s’interdiraient certaines choses. Les règles internes des types 1 ont donc une priorité absolue et dictent leur comportement.

Mode de fonctionnement émotionnel typique :


Même si les ennéagramme type 1 peuvent ressentir beaucoup de colère, ils l’expriment rarement ouvertement. Leur colère s’exprime plutôt par des moments d’irritation et de ressentiment, même s’ils s’efforcent de maîtriser ces émotions.

Les sentiments d’irritation et de ressentiment sont susceptibles d’être centrés sur les autres et ils peuvent souvent considérer les autres comme irresponsables, peu soucieux de la qualité, non éthiques ou ne répondant pas d’une manière ou d’une autre aux normes élevées de l’individu.

Même si les types 1 sont très autocritiques, ils ne réagissent pas bien aux critiques des autres. Le fait de se critiquer et de critiquer les autres est une sorte de mécanisme de défense et, même si les ennéagrammes type 1 recherchent la perfection, ils n’aiment pas du tout que les autres soulignent leurs imperfections. Lorsque la colère monte, les types 1 ont tendance à devenir physiquement rigides et extrêmement polis. Lorsqu’ils choisissent d’exprimer leur colère, celle-ci est mûrement réfléchie et ils sont capables de la justifier par une liste de griefs et de détails sur leurs expériences passées et leurs déceptions.

La colère de la personne est souvent déclenchée lorsqu’elle considère comment les choses « devraient être » et, dans ces moments-là, elle peut avoir du mal à rester connectée à la façon dont les choses sont en ce moment.

Comportement(s) inconscient(s)

Si vous êtes un ennéagramme type 1, vous pouvez sembler critique ou impatient, même si vous essayez d’être constructif dans vos interactions avec les autres.
Les ennéagrammes type 1 peuvent ne pas être conscients de la façon dont l’irritation, la colère et le ressentiment se manifestent dans le langage corporel, malgré tous leurs efforts pour contrôler et réprimer ces émotions.
Lorsqu’ils se sentent vertueux à propos d’un problème, ils peuvent avoir du mal à passer de cette position vertueuse à l’acceptation du fait que les autres peuvent aussi avoir une perspective/réponse valide et différente.

Quelles sont les addictions fréquentes chez l’Ennéagramme Type 1 ?

Lorsqu’il atteint des niveaux malsains/toxiques de développement, l’ennéagramme type 1 peut être assujetti à certaines addictions.

  • Le recours excessif aux régimes, aux vitamines et aux techniques de nettoyage (jeûnes, pilules amaigrissantes, lavements),
  • La sous-alimentation pour se contrôler : dans les cas extrêmes, l’anorexie et la boulimie,
  • L’alcool pour soulager la tension.

Les recommandations de grand éveil, pour un développement optimal de votre ennéagramme type 1

  • Apprenez à vous détendre. Prenez du temps pour vous, sans avoir l’impression que tout dépend de vous ou que ce que vous n’accomplissez pas entraînera le chaos et le désastre.
    Heureusement, le salut du monde ne dépend pas uniquement de vous, même si vous en avez parfois l’impression.
  • Il est important pour vous d’entrer en contact avec vos sentiments, en particulier vos impulsions inconscientes.
    Vous constaterez peut-être que vous êtes mal à l’aise avec vos émotions et vos pulsions sexuelles et agressives – bref, avec les choses désordonnées qui font de nous des êtres humains.
    Il pourrait être bénéfique de tenir un journal (j’en parle d’ailleurs concernant l’anxiété ici) ou de participer à une thérapie de groupe ou à un autre travail de groupe, à la fois pour développer vos émotions et pour voir que les autres ne vous condamneront pas quand vous faites des erreurs.
  • Votre talon d’Achille est votre colère moralisatrice et qui juge l’autre. Vous vous mettez facilement en colère et êtes offensé par ce qui vous semble être le refus pervers des autres de faire ce qui est juste – tel que vous l’avez défini.
    Essayez de prendre du recul et de voir que votre colère aliène les gens et vous marginalise, de sorte qu’ils ne peuvent pas entendre les nombreuses bonnes choses que vous avez à dire.
    De plus, votre propre colère peut très bien vous donner un ulcère ou de l’hypertension et est un signe avant-coureur de choses plus graves à venir.

starter pack anti stress

Recevez gratuitement la vidéo où je vous révèle le secret qui vous permettra de vaincre définitivement vos symptômes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

à propos

 

Bonjour, c’est Henri, je suis Coach Comportementaliste NACBT et je vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Anciennement atteint de troubles d’anxiété, je vous aide avec mon expérience, mes outils et mes conseils.

Pour en apprendre plus sur moi cliquez ICI

Pour accéder directement à la chaîne YouTube cliquez ICI