[Guide] Au cœur de l’Ennéagramme Type 3 : Le compétiteur

ennéagramme type 3

Il est un véritable compétiteur qui qui finit tout ce qu’il entreprend !

En effet, les ennéagrammes types 3 sont susceptibles de valoriser la réussite et de vouloir être les meilleurs.

Par conséquent, l’efficacité, les résultats, la reconnaissance et l’image sont très importants pour eux. Les types 3 s’efforcent de réussir dans le domaine qu’ils ont choisi et ont tendance à être très flexibles et prêts à s’adapter pour atteindre leurs objectifs.

Au mieux de leur forme, les autres verront les ennéagrammes 3 comme des personnes travailleuses, respectueuses des principes et réceptives, offrant au monde les cadeaux de l’espoir et de l’intégrité.

Dans un état malsain, le besoin exagéré d’accomplissement du type 3 peut sembler insignifiant et inconstant. Cela découle d’un sentiment d’estime de soi qui repose sur ce que l’ennéagramme type 3 fait, plutôt que sur ce qu’il est.

Les types trois sont sûrs d’eux, séduisants et charmants.

Ambitieux, compétents et énergiques, ils peuvent aussi être soucieux de leur statut et très motivés par l’avancement. Ils sont diplomates et posés, mais peuvent aussi être trop préoccupés par leur image et ce que les autres pensent d’eux.

Ils ont généralement des problèmes de workaholisme et de compétitivité.
Ils donnent systématiquement le meilleur d’eux-mêmes : ils s’acceptent, sont authentiques, sont tout ce qu’ils semblent être, à savoir des modèles qui inspirent les autres.

Quelles sont les personnalités connues de type 3 ?

Vous devriez, en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre plus clairement les fondements de l’ennéagramme type 3.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 3 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme):

Bill Clinton, Deepak Chopra, Tony Robbins, Tiger Woods, Jamie Foxx, Will Smith

Quels sont les niveaux de développement positifs et négatifs de l’ennéagramme type 3 ?

l'ennéagramme type 3 est un véritable compétiteur

Plus hauts niveaux de développement des types 3

Niveau 1 (Au top de leur forme) : S’acceptant eux-mêmes, dirigés intérieurement et authentiques, tout ce qu’ils semblent être. Modestes et charitables, ils font preuve d’humour et d’une certaine plénitude de cœur. Ils sont réputés doux et bienveillant.

Niveau 2 : Sûres d’eux-mêmes, énergiques et compétents avec une haute estime de soi : Ils croient en eux-mêmes et en leur propre valeur. Adaptable, désirable, charmant et gracieux.

Niveau 3 : Ambitieux pour s’améliorer, pour être « le meilleur qu’ils peuvent être », ils deviennent souvent exceptionnels, un idéal humain, incarnant des qualités culturelles largement admirées. De plus, ils sont très efficaces : les autres sont motivés pour leur ressembler d’une manière positive.

Niveaux moyens de développement

Niveau 4 : Très préoccupé par ses performances, par le fait de bien faire son travail, par le fait de se pousser constamment à atteindre ses objectifs comme si sa valeur personnelle en dépendait, il est néanmoins terrifié par l’échec.
L’ennéagramme type 3 se compare aux autres en quête de statut et de succès. Ils devient un carriériste, un grimpeur social, investi dans l’exclusivité et le fait d’être le « meilleur ».

Niveau 5 : Les ennéagrammes types 3 deviennent conscients de leur image et se soucient beaucoup de la façon dont ils sont perçus. Ils commencent à s’organiser en fonction des attentes des autres et de ce qu’ils doivent faire pour réussir. Pragmatiques et efficaces, mais aussi prémédités, ils perdent le contact avec leurs propres sentiments sous une façade lisse. Des problèmes d’intimité, de crédibilité et d’hypocrisie apparaissent.

Niveau 6 : Ils veulent impressionner les autres par leur supériorité : se mettent constamment en valeur, se font passer pour meilleurs qu’ils ne le sont vraiment. Narcissique, avec des notions grandioses et exagérées d’eux-mêmes et de leurs talents. Il peut être exhibitionniste et séducteur, comme s’il disait « Regardez-moi ! ».
Juger l’arrogance et le mépris des autres est une défense contre le fait de se sentir jaloux de leur succès.

Niveaux Malsains/Toxiques de développement de l’ennéagramme 3

Niveau 7 : Craignant l’échec et l’humiliation, ils peuvent se montrer exploitants et opportunistes, convoiter le succès des autres et être prêts à faire « tout ce qu’il faut » pour préserver l’illusion de leur supériorité.

Niveau 8 : Sournois et trompeurs afin que leurs erreurs et leurs méfaits ne soient pas exposés. Indignes de confiance, trahissant ou sabotant malicieusement les gens pour triompher d’eux. Ils peuvent avoir une jalousie illusoire des autres.

Niveau 9 : Tempérament à devenir vindicatif, en essayant de ruiner le bonheur des autres. Implacable, obsédé par la destruction de tout ce qui lui rappelle ses propres défauts et échecs. Comportement psychopathique. Correspond généralement au trouble de la personnalité narcissique.

Quels sont les dons de l’ennéagramme de type 3 ?

ennéagramme 3

  • Son ambition : Les Trois sont ambitieux et ont la volonté et l’énergie de s’efforcer d’être les meilleurs dans tout ce qu’ils entreprennent. Ils croient en leur capacité à réussir.
  • Son efficacité : Le Trois débrouillard sait comment faire les choses de manière efficace et productive.
  • L’Adaptabilité : En plus d’être prêts à s’adapter pour atteindre leurs objectifs, les Trois sont capables de s’adapter habilement à des situations, des personnes ou des environnements différents.
  • Son dynamisme : La grande énergie et l’enthousiasme du Trois pour les projets lui permettent de faire avancer les choses et de pousser les autres à faire de même.
  • L’Orientation vers les résultats : se fixer des objectifs et s’appliquer à les atteindre est aussi naturel pour les types 3 que de respirer. Ils se concentrent avant tout sur le résultat final !

Son modèle d’action typique

En tant qu’individu « actif » et orienté vers un but, le type 3 se concentre sur la tâche à accomplir et travaille énergiquement pour atteindre ses objectifs.

Le Trois adaptatif est souvent appelé le « caméléon » car il change de personnalité et adapte son rôle, son comportement, sa communication et sa présentation au public qu’il cherche à impressionner.

La compétitivité de l’ennéagramme 3 sera mise en avant au travail et dans les activités de loisirs. Certains types 3 sont très attirés par les activités qui permettent la compétition et la réussite individuelles, tandis que les Trois plus sociaux sont attirés par les équipes gagnantes.

Dans un environnement d’équipe, les ennéagrammes types 3 peuvent être attirés par des rôles de leader et les autres les trouveront probablement très énergiques et confiants. Ils s’habillent pour réussir et s’assureront que leur apparence sert leurs objectifs, leurs ambitions et leur public.

Son mode de pensée typique

Les ennéagrammes 3 sont susceptibles d’être très doués pour présenter les erreurs et les échecs comme des « opportunités d’apprentissage », ce qui leur permet de passer rapidement à autre chose plutôt que de s’attarder dessus et de prendre les revers pour eux.

Ils trouvent facile de se connecter aux données qui soutiennent leur point de vue, tandis que les autres informations s’effacent rapidement.

En tant qu’individu intellectuellement calculateur, le type 3 concentre son énergie mentale sur ses objectifs et sur ce qu’il faut pour les atteindre. Leur processus de réflexion est probablement rapide, ce qui leur permet de s’adapter rapidement aux situations changeantes.

Les ennéagrammes de type 3 « évaluent » fréquemment ou lisent la situation pour s’assurer qu’ils agissent, s’engagent et communiquent d’une manière qui augmentera leurs chances de succès.

La compétitivité du Trois est liée à son habitude de se comparer mentalement aux autres, ce qui lui donne le sentiment d’être meilleur ou pire que les autres. Ils ont tendance à s’identifier excessivement à leur travail, qu’il s’agisse d’un travail d’entreprise, parental ou créatif, au point que ce qu’ils font définit leur identité.

Mode de fonctionnement émotionnel de l’ennéagramme 3

Ils sont clairement doués pour se détacher de leurs émotions, afin d’éviter que les sentiments ne fassent obstacle à la réussite.

Les ennéagrammes de type 3 préfèrent mettre les émotions de côté et n’ont que rarement le temps de réfléchir sur eux-mêmes ou de parler de leurs sentiments, en particulier ceux qui sont liés à l’anxiété, à la tristesse et à la peur.

Bien que les sentiments de tristesse et d’anxiété soient présents chez le type 3, il leur est plus facile de se connecter à la frustration et à la colère.
Les Trois ne sont pas disposés à risquer la bonne opinion des personnes influentes et donc, si les personnes impliquées sont la clé du succès, ils auront du mal à se connecter pleinement à ces frustrations.

Une grande partie du centre des sentiments du Trois se concentre sur la façon dont les autres personnes réagissent à son égard. Leur optimisme est projeté vers l’extérieur, mais à l’intérieur et les Trois peuvent se sentir plus méfiants que ce que leur comportement positif révèle aux autres.

L’image de confiance est très importante pour le type 3, qui veulent paraître confiants et masqueront les sentiments qui pourraient nuire à cette image. Les autres risquent donc de percevoir les Trois comme imperturbables, concentrés et même quelque peu sérieux. Sous une pression continue ou face à la possibilité d’un échec, ils sont cependant susceptibles de devenir plus irritables et plus vifs.

Quels sont les Comportements inconscients du type 3 ?

Le type 3 trouve qu’il est difficile de discuter de sujets négatifs et va souvent précipiter ou écarter ces conversations. Cela sera particulièrement vrai si la critique porte sur des erreurs et des lacunes.

Une forte orientation vers un objectif et une forte motivation peuvent amener les autres à percevoir le Trois comme impatient, pressé et dédaigneux et ce sont des comportements qui seront intensifiés s’il a affaire à des personnes qui semblent incompétentes et qui peuvent le faire « mal paraître ».

Sa confiance en lui peut être projetée comme une certitude. Alors que la certitude semble facilement être une bonne chose, elle peut sembler dédaigneuse des perspectives alternatives et ainsi tenir les gens à l’écart de la conversation. Elle peut diminuer également leur ouverture aux contributions, aux plans et aux objectifs du Trois.

Quelles sont les addictions fréquentes au niveau de cet ennéagramme ?

  • Sur-solliciter son corps pour avoir de la reconnaissance,
  • S’entraîner jusqu’à l’épuisement,
  • Pratiquer les régimes de type « famine »,
  • Le workaholisme (addiction au travail),
  • Consommation excessive de café, de stimulants, d’amphétamines, de cocaïne, de stéroïdes ou chirurgie excessive pour une amélioration esthétique.

Quels sont mes recommandations pour les personnes de type 3 ?

  • Pour votre véritable développement, il est essentiel d’être sincère: Soyez honnête avec vous-même et avec les autres sur vos sentiments et vos besoins réels. De même, résistez à la tentation d’impressionner les autres ou de gonfler votre importance.
    Vous impressionnerez plus profondément les gens en étant authentique qu’en vous vantant de vos succès ou en exagérant vos réalisations,
  • Développez la charité et la coopération dans vos relations: Vous pouvez y parvenir en prenant le temps de faire une pause dans une journée chargée pour vous rapprocher d’une personne qui vous est chère. Rien de spectaculaire n’est requis, simplement quelques moments d’appréciation tranquille.
    En agissant ainsi, vous deviendrez une personne plus aimante, un ami plus fidèle et un individu beaucoup plus désirable. Vous vous sentirez mieux dans votre peau,
  • Faites des pauses et des break: Vous pouvez vous épuiser et épuiser les autres en poursuivant sans relâche vos objectifs. L’ambition et l’épanouissement personnel sont de bonnes qualités, mais tempérez-les par des périodes de repos au cours desquelles vous vous reconnectez plus profondément avec vous-même.
    Parfois, il suffit de prendre trois à cinq respirations profondes pour recharger votre batterie et améliorer vos perspectives,
  • Développez votre conscience sociale: De nombreux types 3 ont énormément progressé en s’impliquant dans des projets qui n’avaient rien à voir avec leur propre avancement personnel. Travailler en coopération avec d’autres pour atteindre des objectifs qui transcendent l’intérêt personnel est un moyen puissant de trouver sa véritable valeur et son identité,
  • Dans leur désir d’être acceptés par les autres, certains ennéagrammes de type 3 moyens s’adaptent tellement aux attentes des autres qu’ils perdent le contact avec ce qu’ils ressentent vraiment dans la situation.
    Développez-vous en résistant à faire ce qui est acceptable juste pour être accepté. Il est impératif que vous preniez le temps de découvrir vos propres valeurs fondamentales.

Conclusion

J’espère sincèrement que ce guide de l’ennéagramme type 3 a pu vous être utile et vous a permis de cerner cette typologie de personnalité !
N’hésitez surtout pas à consulter nos autres articles concernant les ennéagrammes et à poser vos questions dans les commentaires.

à très bientôt,

Henri Hélias

[Guide] Au cœur de l’Ennéagramme 6, Le Sceptique Loyal

[Guide] Au cœur de l’Ennéagramme 6, Le Sceptique Loyal

l'ennéagramme type 6 est superbement incarné par le personne de captain america.

L’ennéagramme type 6 valorise énormément la préparation et déteste être pris au dépourvu !
Les ennéagrammes type 6 sont donc des personnes qui partagent certains point communs avec un personnage de Marvel que j’apprécie beaucoup : Captain américa.

Les Ennéagrammes Six apprécient la sécurité et l’appartenance, car ce style découle du besoin motivationnel d’être en sécurité et préparé.
Par conséquent, la loyauté et la confiance sont importantes pour les Six, qui s’efforcent d’être responsables et préparés à tout moment.

Au mieux, les Six sont courageux et connectés à un sens de la connaissance intérieure, offrant le don de la dévotion et de la confiance à eux-mêmes et au monde qui les entoure.
Les Six en moins bonne santé ont tendance à s’inquiéter excessivement, à craindre de laisser tomber leurs défenses et peuvent être perçus comme anxieux, méfiants ou sceptiques.

Les Six sont fiables, travailleurs et dignes de confiance.
Excellents  » dépanneurs « , ils prévoient les problèmes et favorisent la coopération, mais peuvent aussi se mettre sur la défensive, devenir évasifs et anxieux.

L’ennéagramme type 6 peut être prudent et indécis, mais aussi réactif, défiant et rebelle. Ils ont généralement des problèmes de doute de soi et de suspicion.
Au mieux de leur forme : stable intérieurement et autonome, il défend courageusement ses intérêts et ceux des autres.

Quelles sont les personnalités et personnages ennéagrammes types 6 ?

Vous devriez, en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre les fondements de l’ennéagramme type 6.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 6 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme):

Chris Rock, Hugh Laurie, Julia Roberts, Tom Hanks, Eminem, J.R.R. Tolkien, Malcolm X

Quels sont les niveaux de développement de ce type de personnalité ?

l'ennéagramme 6

Les plus hauts niveaux de développement

Niveau 1 (Au pinacle) : l’ennéagramme type 6 aime s’affirmer, avoir confiance en soi et dans les autres, être indépendant tout en étant symbiotiquement interdépendant et coopératif d’égal à égal. La confiance en soi mène au vrai courage, à la pensée positive, au leadership et à une riche expression de soi.

Niveau 2 : Capable de susciter de fortes réactions émotionnelles chez les autres : très attirant, attachant, aimable, affectueux. Importance de la confiance : se lier aux autres, former des relations et des alliances permanentes.

Niveau 3 : l’ennéagramme 6 est dévoué aux individus et aux mouvements auxquels il croit profondément.
Véritable bâtisseur de communauté : responsable, fiable, digne de confiance. Travailleur et persévérant, se sacrifiant pour les autres, il crée la stabilité et la sécurité dans son monde, apportant un esprit de coopération.

Les niveaux moyens de développement

Niveau 4 : Les ennéagrammes type 6 commencent à investir leur temps et leur énergie dans tout ce qu’ils croient être sûr et stable. Organisant et structurant, ils se tournent vers les alliances et les autorités pour obtenir sécurité et continuité. Ils sont constamment vigilants et anticipent les problèmes.

Niveau 5 : Pour résister aux demandes qui leur sont faites, les ennéagrammes type 6 réagissent contre les autres de manière passive-agressive. Ils deviennent évasifs, indécis, prudents, procrastinateurs et ambivalents. ils sont très réactifs, anxieux et négatifs et émettent des « signaux contradictoires ». La confusion interne les fait réagir de manière imprévisible.

Niveau 6 : Pour compenser son insécurité, l’ennéagramme type 6 devient sarcastique et agressif, blâmant les autres pour ses propres problèmes, adoptant une position dure envers les « étrangers ». Très réactif et défensif, il divise les gens en amis et ennemis, tout en recherchant les menaces à sa propre sécurité. Autoritaire tout en ayant peur de l’autorité, très méfiant, pourtant, conspirateur et inspirant la peur pour faire taire ses propres craintes.

Les niveaux malsains et toxiques de développement

Niveau 7 : Craignant d’avoir ruiné sa sécurité, l’ennéagramme type 6 devient paniqué, instable et se dénigre lui-même avec des sentiments d’infériorité aigus. Se considérant comme sans défense, il recherche une autorité ou une croyance plus forte pour résoudre tous les problèmes. il est très divisé, dénigre et réprimande les autres.

Niveau 8 : Se sentant persécutés, pensant que les autres sont  » à leur recherche « , les ennéagrammes type 6 se déchaînent et agissent de manière irrationnelle, provoquant ce qu’ils craignent. Fanatisme, violence sont de rigueur.

Niveau 9 : hystériques, et cherchant à échapper à la punition, ils deviennent autodestructeurs et suicidaires. Alcoolisme, overdoses de drogues, comportement autodestructeur. Correspond généralement aux troubles de la personnalité Passive-Agressive et Paranoïaque.

Quels sont les dons chez l’ennéagramme de type 6 ?

  • Dévouement : L’ennéagramme type 6 est engagé dans ce qu’il valorise, exprimant son devoir et son attention au service des personnes, des responsabilités et des causes.
  • Le courage : Le type 6 prend souvent courageusement position au nom du bien commun, malgré les inquiétudes et les risques.
  • Préparation : Alerte et conscient des risques, l’ennéagramme type 6 est attentif à ce qui se passe dans son monde et agis pour minimiser les risques et les menaces.
  • Fiabilité : Une fois que l’ennéagramme 6 prend une décision ou un engagement, ils s’y tien. Ils respecte également les règles et l’autorité, tant qu’il a le sentiment de pouvoir faire confiance à la source ou à l’intention.
  • Esprit d’équipe : Enfin, l’ennéagramme type 6 apprécie la coopération et la collaboration des groupes et s’épanoui dans un environnement d’équipe sain.

Les modèles d’actions typiques en détails

Le schéma de l’Ennéagramme type 6 se manifeste de deux façons:

S’il se manifeste comme le schéma phobique, le type 6 est susceptible d’être très hésitant et prudent car il essaie d’éviter les situations anxieuses et de se protéger contre le risque que les choses tournent mal.

Si le schéma de l’ennéagramme type 6 se manifeste sous la forme d’un schéma contre-phobique, la personne type 6 essaie de surmonter son anxiété en affrontant les situations de peur de front.

La plupart des ennéagrammes type 6 se situent entre ces deux extrêmes et passeront d’une tendance à l’autre en fonction des circonstances et de leur contexte de vie.

La plupart des types 6 montrent une certaine forme de comportement de prise de risque pour prouver au monde et à eux-mêmes qu’ils n’ont pas peur.

Ces comportements peuvent aller d’actes de courage verbaux à des activités à très haut risque. Les ennéagrammes type 6 ayant un fort profil contre-phobique sont susceptibles de manifester ces activités plus fréquemment que ceux qui ont un profil plus phobique.

Enfin, les types 6 sont connus pour leur capacité à travailler avec constance et dévouement au fil du temps.

Comme ils prennent les responsabilités très au sérieux, ils ont tendance à s’investir pleinement dans le travail ou la tâche à accomplir et font preuve de loyauté et de courage.

Les modes de pensées typiques en détails

Dans son désir d’éviter les problèmes, l’ennéagramme type 6 a tendance à s’appliquer aux risques et menaces potentiels d’une manière très analytique.

Cela le rend également très attentif à son environnement, à la recherche de problèmes et de défis éventuels.
Le type 6 est capable de résoudre et de prévenir les problèmes, mais il peut aussi se montrer très sceptique face à des solutions qui semblent trop faciles ou trop simples.

Cette tendance à dire « oui, mais » peut l’amener à contester fréquemment et ouvertement les solutions et l’autorité. L’ennéagramme type 6 est très conscient de l’autorité dans sa réflexion.

Si il espère avoir le soutien et la protection des personnes en position d’autorité, il craint aussi d’être déçue ou trahie par ces mêmes personnes. Le dialogue interne des types 6 est susceptible de suivre un processus consistant à se poser beaucoup de questions ou à consulter un « comité interne ».

Il pose des questions non seulement sur ce qui est évident et facile à voir, mais aussi sur ce qui est inexprimé et caché.

Les modes de fonctionnement émotionnels typiques

L’ennéagramme type 6 est très familier avec les sentiments d’anxiété et a tendance à se concentrer sur les pires scénarios de la vie quotidienne.

Ces sentiments peuvent aller du malaise, de l’inquiétude et de la légère préoccupation à la panique, la crainte et la terreur.

En tant que type émotionnel réactif, le type 6 a un accès immédiat et facile à ses sentiments, mais il rejoue également ses inquiétudes et ses angoisses au fil du temps.

Même si il est heureux lorsque les choses vont bien, l’ennéagramme type 6 a tendance à ne pas trop s’attarder sur les émotions positives. Le type 6 a tendance à projeter ses sentiments sur les autres sans nécessairement les tester, comme un modèle de comportement inconscient.

Pour tenter de gérer son anxiété, le type 6 a tendance à projeter ses propres sentiments, pensées, espoirs et craintes sur les autres, annulant ainsi leur impact sur lui.

Il résiste souvent aux gens et les défient à cause de ses propres doutes.

Quels sont les comportements inconscients de cet ennéagramme ?

L’ennéagramme type 6 se concentre constamment sur les choses qui peuvent mal tourner, c’est pourquoi son approche timide et prudente peut être perçue par les autres comme de l’entêtement, du pessimisme et un comportement négatif.

Les ennéagrammes type 6 ont tendance à s’inquiéter beaucoup de ce qui pourrait arriver et de leur capacité à y faire face, ce qui peut les faire paraître peu sûrs d’eux.

Les autres peuvent alors douter de la capacité de l’ennéagramme 6 à s’occuper des choses. C’est cette remise en question que le type 6 essai d’éviter, mais son approche prudente peut justement créer cette situation.

Bien qu’ils soient très axés sur la loyauté et les questions de confiance, les ennéagrammes type 6 sont naturellement enclins au scepticisme et se demandent si l’on peut faire confiance aux gens.
Cela peut avoir un impact négatif sur leurs interactions et leurs relations. En se concentrant autant sur la fiabilité, les types 6 font en sorte qu’il est difficile pour les gens de leur faire confiance de façon constante.

La projection est un problème central pour l’ennéagramme type 6.
Projeter ses peurs sur les gens qui l’entourent peut être un moyen d’éviter d’assumer ses propres émotions, préoccupations et inquiétudes.

Quelles sont les addictions fréquentes chez ce type de personnalité ?

Lorsqu’il atteint des niveaux malsains/toxiques de développement, l’ennéagramme type 6 peut être assujetti à certaines addictions:

  • La rigidité du régime alimentaire d’un ennéagramme type 6 entraîne des déséquilibres nutritionnels (exemple: « je n’aime pas les légumes »),
  • Le travail excessif,
  • La caféine et les amphétamines pour l’endurance, mais aussi alcool et antidépresseurs pour apaiser l’anxiété,
  • Plus grande susceptibilité à l’alcoolisme que d’autres types.

En conclusion : voici nos recommandations !

  • Rappelez-vous qu’il n’y a rien d’inhabituel à être anxieux, car tout le monde l’est et bien plus souvent que vous ne le pensez. Apprenez à être plus présent à votre anxiété, à l’explorer et à l’accepter.
    Travaillez de manière créative avec vos tensions sans vous tourner vers des quantités excessives d’alcool (ou d’autres drogues) pour les apaiser.
    En fait, si vous êtes présent et que vous respirez pleinement, l’anxiété peut être énergisante, une sorte de tonique qui peut vous aider à être plus productif et plus conscient de ce que vous faites.
  • Vous avez tendance à être nerveux et irritable lorsque vous êtes contrarié ou en colère, et vous pouvez même vous en prendre aux autres et les blâmer pour des choses que vous avez faites ou provoquées vous-même. Soyez conscient de votre pessimisme : il vous cause une humeur sombre et des schémas de pensée négatifs que vous avez tendance à projeter sur la réalité.
    Lorsque vous succombez à ce manque de confiance en vous, vous pouvez devenir votre pire ennemi et vous faire plus de mal que les autres.
  • L’ennéagramme type 6 a tendance à réagir de manière excessive lorsqu’il est stressé et anxieux.
    Apprenez à identifier ce qui vous fait réagir de façon excessive.
    Réalisez également que presque aucune des choses que vous avez tant redoutées ne s’est réellement réalisée.
    Même si les choses sont aussi mauvaises que vous le pensez, vos pensées craintives vous affaiblissent, vous et votre capacité à améliorer les choses.
    Vous ne pouvez pas toujours contrôler les événements extérieurs, mais vous pouvez contrôler vos propres pensées.
  • Travaillez à devenir plus confiant(e).
    Il y a sans doute dans votre vie plusieurs personnes vers lesquelles vous pouvez vous tourner qui se soucient de vous et qui sont dignes de confiance.
    Si ce n’est pas le cas, mettez tout en œuvre pour trouver une personne digne de confiance et permettez-vous de vous rapprocher d’elle, la communauté grand éveil est également là pour vous.
    Vous avez un don pour vous faire aimer des gens, mais vous n’êtes pas sûr de vous et vous avez peut-être peur de vous engager avec eux.
    Par conséquent, prenez clairement position d’un côté ou de l’autre de la barrière dans vos relations. Faites savoir aux gens ce que vous ressentez pour eux.

Les autres ont probablement une meilleure opinion de vous que vous ne le pensez, et peu de gens vous en veulent vraiment. En fait, vos craintes en disent plus sur votre attitude envers les autres qu’elles n’en disent sur l’attitude des autres envers vous.

J’espère sincèrement que ces informations vous ont été utiles !
Si malgré tout, vous considéré que le stress et l’angoisse vous empêchent d’être vous-même à 100%, alors n’hésitez pas à consulter nos accompagnements avancés ici.

Amicalement,

Henri Hélias

[Guide] Au cœur l’Ennéagramme Type 4 : le Créateur Individualiste

[Guide] Au cœur l’Ennéagramme Type 4 : le Créateur Individualiste

l'ennéagramme type 4 est un créatif dans l'âme

Avis aux artistes dans l’âme et aux créateurs intenses et passionnés !

L’ennéagramme type 4 a le besoin motivationnel d’exprimer son unicité et d’être authentiques. Les types 4 valorisent l’individualisme et, par conséquent, les sentiments, l’expression de soi et le but sont importants pour eux.

Ils sont assez romantiques dans l’âme et apprécient la beauté et la création de sens pour eux-mêmes et pour les autres. Au mieux de leur forme, les ennéagrammes types 4 sont perçus comme sensibles mais satisfaits.

Ils offrent le don de l’équanimité et de l’authenticité à eux-mêmes et au monde. Un ennéagramme de type 4 au développement malsain peut se sentir incompris, tandis que d’autres le considèrent comme mélancolique et capricieux.
Ce schéma découle de la conscience aiguë qu’ont les types 4 de leurs propres blessures et défauts.

Les personnes de ce type maintiennent leur identité en se considérant comme fondamentalement différentes des autres.

Ils ont le sentiment d’être différents des autres êtres humains et, par conséquent, que personne ne peut les comprendre ou les aimer correctement.

Ils se considèrent souvent comme exceptionnellement doués, possédant des dons spéciaux et uniques, mais aussi comme exceptionnellement désavantagés ou défectueux.

Plus que tout autre type de personne, les types quatre sont très conscients de leurs différences et de leurs déficiences personnelles et s’y concentrent.

L’ennéagramme type 4 en bonne santé est honnête avec lui-même : il contrôle tous ses sentiments et peut examiner leurs motifs, leurs contradictions et leurs conflits émotionnels sans les nier ou les blanchir.


Les ennéagrammes de type 4 n’ont pas peur de se voir avec tous leurs défauts.

Les types 4 en bonne santé sont prêts à révéler des choses très personnelles et potentiellement honteuses sur eux-mêmes parce qu’ils sont déterminés à comprendre la vérité de leur expérience, afin de découvrir qui ils sont et d’accepter leur histoire émotionnelle.

Cette capacité permet également aux ennéagrammes type 4 d’endurer la souffrance avec une force tranquille.

Leur familiarité avec leur propre nature sombre leur permet de traiter plus facilement les expériences douloureuses qui pourraient accabler d’autres types de personnes.

Néanmoins, les types quatre disent souvent qu’ils ont l’impression qu’il leur manque quelque chose en eux, bien qu’ils puissent avoir du mal à identifier exactement ce « quelque chose ».

Est-ce la volonté ? De l’aisance sociale ? De la confiance en soi ? La tranquillité émotionnelle… autant de choses qu’ils voient chez les autres apparemment en abondance.

Avec le temps et suffisamment de recul, les ennéagrammes type 4 reconnaissent généralement qu’ils ne sont pas sûrs de certains aspects de l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, leur personnalité ou la structure de leur ego.
Ils ont l’impression de manquer d’une identité claire et stable, en particulier d’une personnalité sociale avec laquelle ils se sentent à l’aise.

S’il est vrai que les types 4 se sentent souvent différents des autres, ils ne veulent pas vraiment être seuls.
Ils peuvent se sentir socialement maladroits ou gênés, mais ils souhaitent profondément entrer en contact avec des personnes qui les comprennent et comprennent leurs sentiments.

L’ennéagramme de type 4 est en général le « romantique » de l’Ennéagramme global, il aspire à ce que quelqu’un entre dans sa vie et apprécie le moi secret qu’il a nourri en privé et caché au monde.

Si, avec le temps, une telle validation reste hors de portée, les ennéagrammes types 4 commencent à construire leur identité autour de leur différence avec les autres. le type 4 se console donc en devenant un individualiste insistant : tout doit être fait par lui-même, à sa manière, selon ses propres termes.

Enfin, le mantra du type 4 devient « Je suis moi-même. Personne ne me comprend. Je suis différent et spécial », tout en souhaitant secrètement pouvoir jouir de la facilité et de la confiance dont semblent jouir les autres.

Quelles sont les personnalités connues de type 4 ?

Vous devriez en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre les fondements de l’ennéagramme type 4.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 4 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme):

Nicolas Cage, Leonard Cohen, Frédéric Chopin, Amy Winehouse, Edgar Allan Poe, Piotr I. Tchaikovsky

Quels sont les niveaux de développement de l’ennéagramme type 4 ?

ennéagramme type 4

Plus hauts niveaux de développement

Niveau 1 (pinacle) : Profondément créatif, exprimant le personnel et l’universel, éventuellement dans une œuvre d’art. Inspiré, se renouvelant et se régénérant : capable de transformer toutes ses expériences en quelque chose de valable : auto-créatif.

Niveau 2 : Conscient de soi, introspectif, à la « recherche de soi », conscient de ses sentiments et de ses impulsions intérieures. Sensible et intuitif, tant pour lui-même que pour les autres : doux, plein de tact, compatissant.

Niveau 3 : Très personnel, individualiste, « fidèle à lui-même ». Révélateur de soi, émotionnellement honnête, humain. Vision ironique de soi et de la vie : peut être sérieux et drôle, vulnérable et émotionnellement fort.

Niveaux moyens de développement

Niveau 4 : l’ennéagramme type 4 adopte une orientation artistique et romantique de la vie, en créant un environnement beau et esthétique pour cultiver et prolonger les sentiments personnels. Ils renforcent la réalité par la fantaisie, les sentiments passionnés et l’imagination.

Niveau 5 : Pour rester en contact avec les sentiments, le type 4 intériorise tout, prenant tout personnellement, mais devient égocentrique et introverti, lunatique et hypersensible, timide et conscient de lui-même, incapable d’être spontané ou de « sortir de soi-même ».
Il reste replié sur lui-même pour protéger l’image qu’il a de lui-même et pour gagner du temps afin de faire le tri dans ses sentiments.

Niveau 6 : l’ennéagramme type 4 pense progressivement qu’il est différent des autres, et se sent dispensé de vivre comme tout le monde. Il devient un rêveur mélancolique, dédaigneux, décadent et sensuel, vivant dans un monde imaginaire.
L’apitoiement sur soi et l’envie des autres conduisent à l’auto-indulgence et à devenir de moins en moins pratique et précieux.

Niveaux Malsains/Toxiques de développement

Niveau 7 : Lorsque les rêves échouent, l’ennéagramme de type 4 au développement malsain à tendance à s’inhiber et à se mettre en colère contre lui-même. Le type 4 à tendance à être déprimé et aliéné par rapport à lui-même et aux autres, être bloqué et paralysé émotionnellement. Il a honte de lui et a donc une incapacité à fonctionner correctement.

Niveau 8 : Tourmenté par un mépris de soi délirant, des auto-reproches, de la haine de soi et des pensées morbides : tout est source de tourment. Blâmant les autres, il repousse toute personne qui tente de l’aider.

Niveau 9 : Désespéré, il se sent sans espoir et devient autodestructeur, éventuellement en abusant de l’alcool ou des drogues pour s’échapper. Dans les cas extrêmes, la dépression ou le suicide sont probables.
Correspond généralement aux troubles de la personnalité évitants, dépressifs et narcissiques.

Quels sont les dons de l’ennéagramme de type 4 ?

ennéagramme type 4

  • Conscience de soi : Les ennéagrammes type 4 sont conscients de leurs propres émotions et de celles des autres et cherchent à comprendre ces émotions. Cela leur permet d’établir des liens profonds,
  • Orientation vers un but : Le fait d’être à l’écoute de ce qui a un sens et un but pousse l’ennéagramme type quatre à exprimer son but personnel et sa contribution au monde,
  • Inspirés : sa capacité créative et imaginative lui permet d’exprimer de manière unique ce qui lui tient à cœur,
  • Sensible : Les ennéagrammes type 4 sont capables de reconnaître ce qui manque et de plonger au cœur des problèmes. Leur intuition basée sur le ressenti leur permet d’être très à l’écoute de l’environnement,
  • Courage : Les types 4 n’ont pas peur de la souffrance et des aspects les plus douloureux du monde émotionnel, ce qui leur donne le courage de poser des questions difficiles.

Modèle d’action typique

Les ennéagrammes type 4 aiment se plonger profondément dans leur vie et aiment partager des expériences profondes avec les autres.

Beaucoup d’entre eux invitent activement les rituels comme moyen de créer du sens dans leur vie.
Leur recherche d’inspiration, de symbolisme et de sens peut créer une relation forte avec l’expression artistique ou l’appréciation des arts.

Lorsque l’ennéagramme type 4 est occupé à des tâches banales ou peu inspirantes, il est susceptible de se sentir désenchanté et frustré. Les types quatre se donnent beaucoup de mal pour parler de leurs sentiments et de leurs expériences de manière authentique et la plupart aiment raconter des histoires personnelles.

Ils aiment raconter des histoires personnelles, que ce soit avec quelques privilégiés ou avec un public plus large. Leurs conversations contiennent également une quantité importante de langage personnel « je, moi, ma, mes, moi-même » et visent à établir des liens avec les autres.

Mode de pensée typique

Le type d’ennéagramme 4 est caractérisé par un sentiment de manque et d’envie, il se concentre sur ce qui manque en lui ou dans sa vie et le désire ardemment.

L’ennéagramme type 4 est très doué pour intérioriser et croire les informations négatives le concernant.
Il est très susceptible d’écarter les données positives.

Cette internalisation d’informations critiques peut rendre les personnes âgées très réactives à tout ce qui semble impliquer quelque chose de négatif à leur sujet.

Les expériences et les sentiments personnels des ennéagrammes types 4 peuvent biaiser leur vision des faits, ce qui conduit à une prise de décision subjective plutôt qu’objective.

Ils ont tendance à faire confiance à leurs propres sentiments et expériences plus que toute autre chose.
Les types quatre sont très introspectifs et ont tendance à être insatisfaits de la réalité ordinaire et quotidienne.
Ils peuvent devenir maussades dans leur processus de réflexion et se perdre dans des schémas de pensées négatives qui érodent leur estime de d’eux-même, ce qui les pousse à vouloir être compris absolument.

Mode de fonctionnement émotionnel typique

Les ennéagrammes type quatre sont très liés aux sentiments, qu’il s’agisse des leurs ou des courants émotionnels sous-jacents dans leur environnement.

Ils sont généralement très conscients des sentiments des autres, parfois plus que les autres eux-mêmes.
Ils ont tendance à ressasser leurs émotions et à s’y accrocher intensément, et les autres peuvent les trouver lunatiques, profonds et intenses.

L’ennéagramme type quatre croit en l’exploration du spectre complet des émotions, de la joie à la tristesse profonde, et il peut passer d’une émotion à l’autre en fonction de l’évolution de son monde et de ses expériences.
Le type 4 résonne puissamment avec des émotions comme la perte, la tristesse et la nostalgie, ce qui peut conduire à des cycles de mélancolie.

Enfin, l’ennéagramme type 4 a tendance à prendre la vie très au sérieux et peut tirer profit de la légèreté de sa propre ligne de développement vers le type 7.

Quels sont les Comportements inconscients du type 4 ?

L’ennéagramme type 4 veut avoir des relations significatives et profondes mais agit souvent d’une manière qui reflète son besoin de se sentir différent, spécial et séparé.

Il peut donc à la fois attirer les gens vers lui et les repousser, surtout s’il se sent rejeté ou déçu.

Le type quatre peut également se concentrer sur ce qui lui manque, désirant ce qu’il n’a pas et rejetant ce qu’il a. Cette focalisation alternée renforce son sentiment de perte et sa sensibilité émotionnelle.

Les ennéagrammes types 4 peuvent ne pas être conscients de la mesure dans laquelle ils font référence à eux-mêmes dans les conversations. Même si les types quatre désirent se rapprocher des gens en agissant ainsi, les autres peuvent considérer qu’ils sont égocentriques.

Ce tempérament est susceptible d’être déclenché si les gens ne terminent pas complètement une conversation ou ne leur accordent pas le temps qu’ils demandent.
Les personnes de ce type ressentent souvent le besoin de poursuivre les conversations même lorsque les autres ne sont plus intéressés à discuter d’un sujet.

En croyant que les autres partagent leur préférence pour la discussion des émotions et des sentiments et pour la recherche d’une conclusion émotionnelle, les quatre risquent de trop s’attarder sur le sujet et d’ennuyer les autres.

Quelles sont les addictions fréquentes chez ce type de personne ?

Lorsqu’il atteint des niveaux malsains/toxiques de développement, l’ennéagramme type 4 peut être assujetti à certaines addictions.

  • Consommation excessive d’aliments riches, de sucreries et d’alcool pour modifier l’humeur, se faire des amis et se consoler,
  • Manque d’activité physique,
  • Boulimie,
  • Dépression,
  • Tabac, médicaments sur ordonnance pour l’anxiété sociale,
  • Chirurgie esthétique pour effacer les défauts qu’il perçoit.

Mes Recommandation pour les personnes de type 4

  • Ne prêtez pas tant d’attention à vos sentiments ; ils ne sont pas une véritable source de soutien pour vous, comme vous le savez probablement déjà.

    De notre point de vue actuel, nous pouvons également voir que l’une des erreurs les plus importantes que font les ennéagrammes de type 4 est de s’assimiler à leurs sentiments.
    Pour se comprendre eux-même, ils doivent comprendre leurs sentiments, en particulier leurs sentiments négatifs, avant d’agir. Les ennéagrammes de type 4 ne voient pas que leur « moi » se distingue de leurs sentiments ou que la présence de sentiments négatifs n’exclut pas la présence de positif en eux.
    Rappelez-vous toujours que vos sentiments vous disent quelque chose sur vous-même tel que vous êtes à ce moment précis, mais pas nécessairement plus que cela (et surtout à moyen/long terme).
  • Évitez de repousser les choses jusqu’à ce que vous soyez d’une humeur plus agréable, engagez-vous dans un travail productif et significatif qui contribuera à votre bien-être et à celui des autres, aussi minime que soit cette contribution.
    Le fait de travailler régulièrement dans le monde réel créera un contexte dans lequel vous pourrez vous découvrir et découvrir vos talents (car en réalité, vous êtes le plus heureux lorsque vous travaillez, c’est-à-dire lorsque vous activez vos potentiels et que vous vous réalisez).
  • L’estime de soi et la confiance en soi ne se développent qu’à partir d’expériences positives, que vous vous croyiez prêt ou non à les vivre.
    Par conséquent, mettez-vous sur la voie du bien. Il se peut que vous ne vous sentiez jamais prêt à relever un défi quelconque, que vous ayez toujours besoin de plus de temps.
    Les ennéagrammes de type 4 ne se sentent généralement jamais suffisamment « recentrés » et sont souvent insatisfaits.
    Même si vous commencez petit, engagez-vous à faire quelque chose qui fera ressortir le meilleur de vous-même.
  • Une autodiscipline saine prend de nombreuses formes, qu’il s’agisse de dormir à des heures régulières, de travailler régulièrement ou de faire de l’exercice régulièrement.
    Comme elle vient de vous-même, une autodiscipline saine n’est pas contraire à votre liberté ou à votre individualité. En revanche, les expériences sexuelles excessives, l’alcool, les drogues, le sommeil ou les fantasmes ont un effet débilitant sur vous, comme vous le savez peut-être déjà.
    Par conséquent, pratiquez une autodiscipline saine et tenez-vous en.
  • Évitez les longues conversations dans votre imagination, surtout si elles sont négatives, pleines de ressentiment ou même excessivement fantasmées.
    Ces conversations sont essentiellement irréelles.
    Au lieu de passer du temps à imaginer votre vie et vos relations, commencez à les vivre et privilégiez l’action sur la pensée.

Conclusion

J’espère sincèrement que cette présentation de l’ennéagramme type 4 a pu vous être utile et vous a permi de cerner cette typologie de personnalité !
N’hésitez surtout pas à consulter nos autres articles concernant les ennéagrammes et à poser vos questions dans les commentaires.

A très bientôt,

Henri Hélias

[Guide complet] Tout savoir sur l’Ennéagramme type 4 aile 5

[Guide complet] Tout savoir sur l’Ennéagramme type 4 aile 5

ennéagramme type 4 aile 5

Tim burton est un réalisateur que j’apprécie vraiment pour son originalité et sa capacité à rester lui-même. Cette personnalité publique est un pure type 4 aile 5.

Vous l’aurez compris, dans cet article, nous allons discuter de l’Ennéagramme Type 4 Aile 5. Nous expliquerons leurs peurs, leurs désirs, leurs forces et leurs faiblesses. Nous ferons également la lumière sur leur motivation et leurs sources de stress.

Enfin, nous parlerons de leur enfance et de leurs performances professionnelles.

Avant-propos sur l’ennéagramme type 4 aile 5

Les personnes ayant une personnalité de type 4 aile 5 ont des caractéristiques primaires de la personnalité de type 4 et des caractéristiques secondaires de la personnalité de type 5.
Ces personnes sont assez créatives dans leur comportement. Elles possèdent de grandes capacités d’introspection et sont également très perspicaces.
Elles cherchent à se comprendre et à comprendre le monde qui les entoure. Elles ne se soucient pas vraiment de l’image qu’elles donnent aux autres. En d’autres termes, elles sont différentes des personnalités de type 4, car elles ne sont pas très conscientes de leur rôle social. Ce sont des personnes intellectuelles et objectives qui aiment passer du temps avec des livres plutôt qu’avec des gens. Cela explique pourquoi elles passent leur temps seules dans des pensées profondes et dans les songes.

L’ennéagramme type 4 aile 5 : une esprit libre

Les ennéagrammes type 4 aile 5 ont des personnalités originales et ont une grande perspicacité. Ces personnes peuvent être conscientes de leurs émotions, ce qui signifie qu’elles savent ce qu’elles ressentent et ce qui les motive. Elles sont attirées par les arts et les sciences sociales car cela leur permet d’exercer leurs capacités de réflexion pour comprendre la nature humaine.

Elles ne se soucient pas vraiment de l’apparence qu’elles donnent aux autres, ce qui les libère des opinions sociales qui obscurcissent leur jugement. Elles s’expriment de manière profonde et authentique.

La philosophie et la religion les attirent également. Les ennéagrammes 4 aile 5 passent du temps seuls dans leurs pensées plutôt qu’en interaction avec les autres.

Comme ces personnes sont originales et créatives, leurs idées sont très différentes de la norme. Les gens les trouvent non conventionnelles et uniques. Il est important pour elles d’exprimer leur vision à quelqu’un qui résonne avec elles. Ainsi, ils ne parlent pas et ne s’ouvrent pas à n’importe qui.

l’ennéagramme 4 aile 5 peut passer son temps à rêvasser et à fantasmer, surtout si il n’est pas en bonne santé. le type 4 aile 5 est également susceptible de vivre une crise existentielle ainsi que la dépression et le nihilisme. Cela le rend susceptible de développer des problèmes psychologiques.

Parmi les personnes célèbres ayant une personnalité de type 4 aile 5, citons Tim Burton, Lady Gaga, Robert Parrinson etc.

De quoi a peur l’ennéagramme type 4 aile 5 ?

Les personnes ayant une personnalité de type 4 aile 5 ont peur d’être insignifiantes et de n’avoir aucune influence sur le monde.
Bien qu’il s’agisse de personnalités réservées et privées, elles veulent néanmoins être reconnues par les autres et admirées pour leurs réalisations. Elles essaient d’être intellectuelles et objectives car elles sont effrayées par l’idée de ne pas avoir d’importance.

Quels sont les désirs de l’ennéagramme type 4 aile 5 ?

Les personnes ayant un ennéagramme de type 4 aile 5 veulent avoir une identité propre qui soit distincte et unique des autres. Elles essaient de découvrir qui elles sont et quels sont leurs objectifs en se livrant fréquemment à une auto-réflexion et en s’isolant des autres, pour découvrir qui elles sont.

Lorsqu’elles se sentent dépassées, elles font face à de telles situations en s’isolant des autres. Comme elles veulent être uniques, elles s’adaptent aux caractéristiques des personnes qui leur sont proches.

Quelles sont les forces de l’ennéagramme type 4 aile 5 ?

L’ennéagramme de type 4 aile 5 a de nombreuses forces. En voici quelques-unes :

  • Ces personnalités essaient généralement d’être authentiques et originales,
  • l’ennéagramme type 4 aile 5 essaie de rester fidèle à ce qu’il est en tant que personne,
  • Ces personnes sont très curieuses et inquisitrices. Elles ont une grande passion et une grande envie d’acquérir des connaissances et d’améliorer leurs capacités intellectuelles,
  • Elles ont la capacité de se connecter à elles-mêmes et de comprendre ce qu’elles veulent,
  • Elles voient le monde d’un point de vue objectif et rationnel. Cela les aide à résoudre des problèmes complexes de manière créative et logique.

Quelles sont les faiblesses de l’ennéagramme type 4 aile 5 ?

L’Ennéagramme type 4 aile 5 présente également de nombreuses faiblesses. En voici quelques-unes :

  • Ces personnes ne s’accommodent pas bien d’une foule nombreuse pendant de longues périodes. Elles ont souvent besoin de s’éloigner des autres. Elles se retirent donc de temps en temps,
  • l’ennéagramme type 4 aile 5 a du mal à rester concentré sur les problèmes de la vie réelle,
  • Les ennéagramme type 4 aile 5 sont en général trop centrés sur eux-mêmes et pensent beaucoup plus que nécessaire à leur propre personne,
  • ils ont des difficultés à suivre beaucoup de règles et d’ordres de la part des figures d’autorité.

Qu’est ce qui génère du stress à ce type de personnalité ?

Le type 4 aile 5 est stressé par les éléments suivants :

  • Puisque ces personnes sont concentrées sur la découverte de leur identité, lorsqu’elles se trouvent dans des situations où elles ont du mal à se comprendre ou à exprimer ce qu’elles pensent, elles sont stressées.
  • Le fait d’être obligées de passer beaucoup de temps parmi les autres peut être épuisant pour elles sur le plan mental, physique et émotionnel.
  • Elles n’aiment pas les bavardages fréquents et les conversations sans intérêt. Ce sont des personnes de peu de mots et elles s’efforcent d’avoir une connexion plus profonde lorsqu’elles engagent réellement une conversation avec quelqu’un.
  • Bien qu’elles aiment passer du temps seules et réfléchir sur elles-mêmes, elles s’énervent lorsqu’elles se sentent seules et rejetées par leur entourage. Elles ont besoin de se sentir reconnues.

Comment l’ennéagramme de type 4 aile 5 aborde le travail ?

Les personnes ayant une personnalité de type 4 aile 5 travaillent mieux dans des environnements où elles n’ont pas à interagir avec un grand nombre de personnes.

Elles préfèrent passer du temps avec des livres et lire des informations intellectuellement stimulantes. Ce sont des penseurs profonds qui aiment avoir une liberté de pensée et de parole.

l’ennéagramme de type 4 aile 5 est une personne curieuse et a une grande perspicacité. Les lieux de travail qui lui permettent d’exercer ses capacités de réflexion et de création lui conviennent parfaitement. Il s’agit notamment des acteurs, des écrivains, des bibliothécaires, des artistes, etc.

Quelles sont les motivation d’une personne avec l’ennéagramme 4 aile 5 ?

Les personnes avec l’ennéagramme type 4 aile 5 sont principalement motivées par ce qui suit :

  • Lorsque les personnes de type 4 aile 5 ont le temps de se livrer à l’introspection et à l’autoréflexion, elles se sentent énergiques,
  • Lorsqu’elles approfondissent leur compréhension du monde, elles se sentent stimulées intellectuellement et encore plus énergisées,
  • Lorsque les 4 aile 5 sont capables d’exprimer leurs idées, leurs pensées et leurs émotions de manière artistique, ils se sentent heureux,
  • Le fait d’être reconnu, admiré, accepté et apprécié par les autres leur remonte le moral.

Comment se passe son enfance ?

Pendant leur enfance, les personnes avec l’ennéagramme de type 4 aile 5 ont ressenti un manque de connexion avec leurs parents.

Il est possible qu’elles aient été maltraitées ou simplement ignorées en tant que personne dans leur famille. Elles avaient l’impression de n’être comprises par personne, d’autant plus que leurs parents leur donnaient des conseils génériques ou un réconfort qui ne les touchaient pas.

Les ennéagrammes type 4 aile 5 se sentent étrangers à leur famille et s’acceptent comme différents. Pour faire face au sentiment de rejet et de solitude, ils ont cherché à se comprendre en tant que personne.

Ils pensent dans leur enfance que s’ils peuvent découvrir qui ils sont, cela leur permettrai de réduire la solitude et le vide qui les habite. Ils aspirent souvent à rencontrer un mentor ou un guide qui puisse les diriger et leur montrer le chemin de la découverte de soi.

En outre, comme ils se sont senties déconnectés de leur famille, ils recherchent des liens plus profonds avec les autres.

Il est important que les personnalités de type 4 aile 5 se concentrent sur la façon dont elles sont semblables aux autres plutôt que différentes. Cela peut les aider à nouer des liens solides avec les autres.

En conclusion…


Dans cet article, nous avons pu discuter de l’ennéagramme Type 4 aile 5. Nous avons constaté que les personnes ayant une personnalité de type 4 aile 5 ont des caractéristiques primaires de la personnalité de type 4 et des caractéristiques secondaires de la personnalité de type 5.

Ces personnes sont assez créatives dans leur comportement. Elles possèdent de grandes capacités d’introspection et sont également très perspicaces.
Elles cherchent à se comprendre et à comprendre le monde qui les entoure. Elles ne se soucient pas vraiment de l’image qu’elles donnent aux autres.
En d’autres termes, elles sont différentes des personnalités de type 4, car elles ne sont pas très conscientes de leur rôle social. Ce sont des personnes intellectuelles et objectives qui aiment passer du temps avec des livres plutôt qu’avec des gens. Cela explique pourquoi elles passent leur temps seules dans des pensées profondes.

J’espère que vous avez trouvé cet article intéressant. Si vous avez des questions, veuillez les formuler dans la section des commentaires 😉

A très bientôt,

Henri

[Guide] Au cœur de  l’Ennéagramme Type 5 : l’analyste objectif

[Guide] Au cœur de l’Ennéagramme Type 5 : l’analyste objectif

ennéagramme type 5

Calme, posé et observateur, on trouve chez l’ennéagramme type 5 de forte similitudes avec le personnage de Batman !
C’est une similitude qui me fait forcément plaisir, car le type 5 est mon ennéagramme 🙂
Au milieu du bruit du monde, cet individu reste stoïque et incarne le silence, intérieur tout d’abord, mais également en apparence. l’objectivité doit régner.

L’ennéagramme de type 5 a le besoin motivationnel de savoir et de comprendre. Les types 5 aiment donner un sens au monde qui les entoure et, par conséquent, l’objectivité et la connaissance sont importantes pour eux.

l’Ennéagramme type 5 recherche l’indépendance, il apprécie la vie privée et a tendance à conserver ses ressources pour assurer son indépendance future. Au mieux de sa forme, l’ennéagramme type 5 sera perçu par les autres comme un visionnaire et comme une personne attentive. Il offre le don du non-attachement à lui même et au monde.
Dans le pire des cas, l’ennéagramme type 5 peut être perçu comme avare, intellectuellement arrogant et déconnecté de son propre cœur, car il se replie sur son esprit pour éviter d’être englouti ou envahi.

Quelles sont les personnalités et personnages « ennéagramme type 5 » ?

Vous devriez, en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre les fondements de l’ennéagramme type 5.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 5 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme) :

Friedrich Nietzche, Vincent van Gogh, Wolfgang Amadeus Mozart, Albert Einstein, Jean-Paul Sartre, Salvador Dali, Jodie Foster, Mark Zuckerberg, Batman…

Quels sont les niveaux de développement de l’ennéagramme type 5 ?

Plus hauts niveaux de développement

Niveau 1 (pinacle) : ils deviennent des visionnaires, comprenant largement le monde tout en le pénétrant profondément. Ils ont l’esprit ouvert et prennent les choses dans leur ensemble, dans leur véritable contexte. Ils font des découvertes révolutionnaires et trouvent des façons entièrement nouvelles de faire et de percevoir les choses.

Niveau 2 : Observe tout avec une perceptivité et une perspicacité extraordinaires. L’intelligence la plus alerte, la plus curieuse, la plus chercheuse : rien ne lui échappe. Prévoyance et prédiction.
Capable de se concentrer : s’absorbe dans ce qui a attiré son attention.

Niveau 3 : Atteinte d’une maîtrise habile de ce qui les intéresse. Excité par la connaissance : devient souvent expert dans un domaine. Innovateurs et inventifs, ils produisent des œuvres originales de grande valeur. Très indépendants, idiosyncrasiques et fantaisistes.

Niveaux moyens de développement

Niveau 4 : l’ennéagramme type 5 commence à tout conceptualiser et à tout peaufiner avant d’agir – à travailler les choses dans sa tête : construction de modèles, préparation, pratique et collecte de ressources supplémentaires. Étudier, acquérir des techniques. Ils deviennent spécialisés et souvent « intellectuels », remettant souvent en question les façons de faire qui sont acceptées.

Niveau 5 : De plus en plus détachés à mesure qu’ils s’impliquent dans des idées compliquées ou des mondes imaginaires. Ils se préoccupent de leurs visions et interprétations plutôt que de la réalité.
Ils sont fascinés par des sujets décalés et ésotériques, même ceux qui impliquent des éléments sombres et dérangeants. Ils sont détachés du monde pratique, comme un « esprit désincarné », bien que très tendus et intenses.

Niveau 6 : Commence à adopter une attitude antagoniste envers tout ce qui pourrait interférer avec son monde intérieur et sa vision personnelle. Il devient provocateur et abrasif, avec des vues intentionnellement extrêmes et radicales. Ils sont cyniques et argumentatifs.

Niveaux Malsains/Toxique de développement

Niveau 7 : ils deviennent reclus et isolés de la réalité, excentriques et nihilistes. Très instables et craignant les agressions : ils rejettent et repoussent les autres et tout attachement social.

Niveau 8 : Ils sont obsédés et effrayés par leurs idées menaçantes, deviennent horrifiés, délirants et en proie à des distorsions grossières et à des phobies.

Niveau 9 : A la recherche de l’oubli, ils peuvent se suicider ou avoir une rupture psychotique avec la réalité. Dérangé, explosif et autodestructeur, avec des connotations schizophréniques. Correspond généralement aux troubles de la personnalité schizoïde-évitante et schizotypique.

Quels sont les dons de l’ennéagramme type 5 ?

ennéagramme type 5

  • Perceptif : L’ennéagramme type 5 offre des observations objectives, approfondies et perspicaces des situations et des informations. Ils est capable de retenir des problèmes et des données complexes.
  • Curieux : Les intérêts et les idéaux intellectuels permettent à l’ennéagramme type 5 d’explorer et d’acquérir une expertise dans une variété de domaines, de sujets et de théories.
  • Sans sentiment : Les ennéagrammes type 5 abordent la vie de manière non sentimentale et peuvent mettre leurs émotions de côté lorsque cela est nécessaire.
  • Autosuffisants : Les types 5 indépendants protègent leur autonomie et leur vie privée. Ils préfèrent demander peu aux autres et sont capables de minimiser leurs propres besoins.
  • Inventif : Les idées non conventionnelles et les connaissances approfondies des ennéagrammes type 5 leur permettent d’être inventifs, visionnaires et pionniers.

Modèle d’action typique de l’ennéagramme type 5 :

L’Ennéagramme type 5 aime passer du temps seul et ne s’ennuie jamais lorsqu’ils le font.
Il accorde une très grande importance à la vie privée, bien que ce qu’il considère comme « privé » soit une définition personnelle.

Son temps privé lui permet de se ressourcer et d’accumuler des ressources, ce qui permet à l’ennéagramme type 5 de fixer des limites et des frontières claires.

L’indépendance et l’autonomie sont extrêmement importantes pour les types 5, qui préfèrent réduire leurs dépenses ou s’en passer plutôt que de devoir augmenter leur dépendance vis-à-vis des autres.

Cela peut les amener à adopter un style de vie frugal et minimaliste, ou peut également les conduire au contraire à accumuler des ressources.
Les ennéagrammes types 5 travaillent généralement avec beaucoup de précaution avec les ressources.

Dans un contexte social, les ennéagrammes type 5 peuvent être assez réservés, sauf si le sujet concerne leur domaine d’expertise. Ils sont alors plus enclins à partager beaucoup d’informations avec les autres.

Mode de pensée typique de l’ennéagramme type 5 :

Les types 5 sont très cérébraux dans leur orientation et croient que la connaissance est un pouvoir.
Ils ont une soif de savoir et de compréhension qui les conduit à explorer les informations de manière très approfondie. Ils peuvent avoir un appétit vorace d’informations sur certains sujets et aiment construire une véritable expertise et une sagesse à partir de celles-ci.

L’esprit est leur refuge et le détachement, l’objectivité et la fiabilité sont importants pour les ennéagrammes type 5. Ils ont la capacité de classer les informations, les événements et les personnes dans des partitions dans leur esprit. Cela leur permet de séparer leurs différents intérêts et de créer des frontières très fortes entre les différents aspects de leur vie et de leurs relations.

Mode de fonctionnement émotionnel typique :

Les ennéagrammes type 5 ont tendance à intellectualiser les sentiments et à faire confiance à leur esprit pour donner un sens à ce qu’ils vivent sur le plan émotionnel.
Leur préférence pour l’objectif peut rendre difficile pour les types 5 de faire la différence entre les pensées et les sentiments.

L’ennéagramme type 5 est facilement épuisé par les situations à forte charge émotionnelle et les événements ou projets à durée indéterminée.
Sa pensée reflète souvent la fatigue, due en grande partie à une gestion incessante de l’énergie et des ressources personnelles.

Sa capacité à se détacher des émotions se produit presque automatiquement et instantanément sur le moment et l’ennéagramme type 5 revivra et réexaminera ensuite ces sentiments lorsqu’il choisira de le faire.

Cette forme extrême de détachement est normalement un schéma habituel alimenté par le besoin de contrôler les émotions. Le détachement est une façon de se protéger contre la douleur des émotions et les types 5 peuvent devenir si détachés qu’ils se désengagent de la vie ou semblent froids aux yeux des autres.

Comportement(s) inconscient(s)

Pour un ennéagramme type 5, la capacité à se détacher des sentiments et à pratiquer une pensée objective peut se faire au détriment de la chaleur interpersonnelle.

Même lorsque les types 5 ressentent de la chaleur, cela peut ne pas être évident pour les autres.
En essayant d’expliquer des informations et de partager leur expertise, les ennéagrammes type 5 peuvent passer pour des personnes condescendantes ou hautaines.
Cela peut faire taire les gens et les empêcher de comprendre et de prêter attention à ce que le type 5 essaie de dire.

Dans les relations, l’engagement n’est pas facile pour un ennéagramme type 5. En s’engageant dans une relation, il peut avoir l’impression de devoir s’ouvrir à la douleur de la relation, alors que la solitude n’est pas douloureuse.
Cela peut conduire à des schémas de pensée subconscients dans lesquels les relations et les engagements sont assimilés à la douleur et à la lutte et à des cycles de désir de contact et de désir d’être seul.

Les ennéagrammes types 5 protègent farouchement leur temps et leurs ressources, les thésaurisant essentiellement. Cela peut sembler être de la prudence pour les types 5, mais peut être considéré comme de l’avidité par les autres.

Quelles sont les addictions fréquentes chez l’Ennéagramme Type 5 ?

Lorsqu’il atteint des niveaux malsains/toxiques de développement, l’ennéagramme type 5 peut être assujetti à certaines addictions.

  • Mauvaises habitudes alimentaires et de sommeil dues à la minimisation des besoins,
  • Négligence en matière d’hygiène et de nutrition,
  • Manque d’activité physique,
  • Médicaments psychotropes pour la stimulation mentale et l’évasion, narcotiques pour l’anxiété (ouch…évité de justesse).

Les recommandations de grand éveil, pour un développement optimal de votre ennéagramme type 5

  • Apprenez à remarquer quand vos pensées vous font sortir de l’immédiateté de votre expérience. Vos capacités mentales peuvent être un don extraordinaire, mais elles peuvent aussi être un piège lorsque vous les utilisez pour vous retirer du contact avec vous-même et les autres. Restez en contact avec le monde physique.
  • Vous avez tendance à être extrêmement intense et tellement tendu que vous avez du mal à vous détendre et à vous relaxer. Faites un effort pour apprendre à vous calmer de manière saine, sans drogues ni alcool. Faire de l’exercice vous aidera à canaliser une partie de votre énorme énergie nerveuse. La méditation, le jogging, le yoga et la danse sont particulièrement utiles pour votre type.
  • Vous voyez de nombreuses possibilités, mais souvent vous ne savez pas comment choisir parmi elles ou juger ce qui est plus ou moins important. Lorsque vous êtes pris dans votre fixation, le sens de la perspective peut vous manquer, et avec lui la capacité de faire des évaluations précises. Dans ces moments-là, il peut être utile de demander l’avis d’une personne en qui vous avez confiance pendant que vous prenez du recul sur votre situation. Cela peut également vous aider à faire confiance à quelqu’un d’autre, une difficulté pour votre type.
  • Remarquez quand vous vous impliquez intensément dans des projets qui ne soutiennent pas nécessairement votre estime de soi, votre confiance ou votre situation de vie. Il est possible de suivre de nombreux sujets, jeux et passe-temps fascinants, mais ils peuvent devenir d’énormes distractions par rapport à ce que vous savez que vous devez vraiment faire. Une action décisive vous apportera plus de confiance que d’apprendre plus de faits ou d’acquérir plus de compétences sans rapport. Me concernant, Grand-eveil.fr est née de cette prise de conscience 😉
  • L’ennéagramme 5 ont tendance à trouver difficile de faire confiance aux gens, de s’ouvrir émotionnellement à eux ou de se rendre accessibles de diverses manières. Leur conscience des problèmes potentiels dans les relations peut avoir tendance à créer une prophétie auto-réalisatrice. Il est important de se rappeler qu’il n’est pas inhabituel d’avoir des conflits avec les autres et que la solution saine est de les résoudre plutôt que de rejeter les liens avec les gens en s’isolant. Avoir un ou deux amis intimes en qui vous avez suffisamment confiance pour avoir des conflits avec eux enrichira considérablement votre vie.

[Guide] Tout savoir sur l’Ennéagramme Type 1: le Perfectionniste Rationnel

[Guide] Tout savoir sur l’Ennéagramme Type 1: le Perfectionniste Rationnel

Vous ne la saviez peut-être pas, mais j’apprécie et j’ai également une très grande admiration pour les grand chefs étoilés français, méticuleux et extrêmement élitiste dans leur pratique.
Je suis un véritable fan d’un personnage de comics book: doctor strange.
J’apprécie ce personnage car il exerce un métier que j’admire énormément, celui de chirurgien. Le fait qu’il exerce ce métier à très haut niveau en fait un être humain exceptionnel, avant-même de découvrir quelconques super-pouvoirs.

Et bien sachez une chose: Doctor strange est clairement un Type 1, tout comme les grands chefs français ont de fortes chances d’en être !

Les ennéagrammes types 1 sont des personnes consciencieuses et éthiques, avec un sens aigu du bien et du mal. Ils sont des enseignants, des croisés et des défenseurs du changement : ils s’efforcent toujours d’améliorer les choses, mais ont peur de faire la moindre erreur.

Bien organisées, ordonnées et fastidieuses, les ennéagrammes type 1 essaient de maintenir des normes élevées, mais peuvent se montrer critiques et perfectionnistes. ils ont généralement des problèmes de ressentiment et d’impatience.
Ils veulent être jugés pour la qualité de ce qu’ils font avant tout.

Leur réputation vient de leur recherche de la perfection et de la maîtrise de soi. L’intégrité et la qualité sont également importantes pour eux.

Les ennéagrammes type 1 ont tendance à apprécier les normes, les principes et la structure. Au mieux de leur forme, les types 1 sont tolérants, s’acceptent et sont sereins, offrant dignité et discernement à eux-mêmes et au monde qui les entoure. Sages, perspicaces, réalistes et nobles.

Ils peuvent être moralement héroïques 🙂

Les types 1 moins vertueux ont tendance à porter des jugements, à être intransigeants et pédants, animés par un regard critique et une conscience aiguë de leurs propres imperfections et de leur sentiment de ne pas être assez bons.

Quelles sont les personnalités et personnages « ennéagramme type 1 » ?

Vous devriez, en prenant l’ensemble de cette liste, comprendre les fondements de l’ennéagramme type 1.

Voici la liste non exhaustive des personnalités publiques et personnages ennéagramme de type 1 (dont certaines ont atteintes le sommet de leur ennéagramme):

Gandhi, Meryl Streep, Nelson Mandela, Floyd Mayweather, Platon, Jeanne d’Arc, Confucius, Mr Spock (star Trek), Doctor Strange, Thierry Marx

Quels sont les niveaux de développement de l’ennéagramme type 1 ?

Plus hauts niveaux de développement

Niveau 1 (pinacle) : Ils deviennent extraordinairement sages et perspicaces. En acceptant ce qui est, ils deviennent transcendantalement réalistes, car ils savent désormais quelle est la meilleure action à entreprendre à chaque instant.
Humain, inspirant et plein d’espoir : ils ont atteints l’accomplissement final de leur être.

Niveau 2 : Consciencieux avec de fortes convictions personnelles : ils ont un sens intense du bien et du mal, des valeurs religieuses et morales personnelles. Souhaitent être rationnels, raisonnables, autodisciplinés, matures, modérés en toutes choses.

Niveau 3 : Extrêmement attachés aux principes, ils veulent toujours être justes, objectifs et éthiques : la vérité et la justice sont des valeurs primordiales qu’ils chérissent au plus haut point.
Le sens des responsabilités, l’intégrité personnelle et le sentiment d’avoir un but supérieur en font souvent des enseignants et des témoins de la vérité.

Niveaux moyens de développement

Niveau 4 : Insatisfaits de la réalité, ils deviennent de grands idéalistes, pensant qu’il leur appartient de tout améliorer : croisés, défenseurs, critiques.
Ils se lancent dans des « causes » et expliquent aux autres comment les choses « devraient » être.

Niveau 5 : Peur de faire une erreur : tout doit être conforme à leurs idéaux. Ils deviennent ordonnés et bien organisés, mais impersonnels, puritains, émotionnellement étriqués, gardant rigoureusement sous contrôle leurs sentiments et leurs impulsions. Souvent des bourreaux de travail – « anal-compulsifs » bloqués à ce stade, ponctuels intolérants, pédants et fastidieux.

Niveau 6 : Très critique envers soi-même et les autres : pointilleux, jugeant, perfectionniste.
Ils ont une opinion très arrêtée sur tout : ils corrigent les gens et les poussent à « faire ce qu’il faut » – comme ils le voient.
Impatients, jamais satisfaits de quoi que ce soit à moins que ce ne soit fait selon leurs prescriptions.
Moralisateur, grondeur, abrasif et indigné.

Niveaux Malsains/Toxique de développement

Niveau 7 : Peut être très dogmatique, bien-pensant, intolérant et inflexible.
Commence à traiter avec des absolus : lui seul connaît « la vérité ».
Tous les autres ont tort : jugements très sévères, tout en rationalisant ses propres actions en manipulant les perceptions.

Niveau 8 : deviennent obsédés par l’imperfection et les méfaits des autres, bien qu’ils puissent tomber dans des actions contradictoires, faisant hypocritement le contraire de ce qu’ils prêchent.

Niveau 9 : deviennent condamnateurs envers les autres, punitifs et cruels pour se débarrasser des malfaiteurs. Des dépressions sévères, des dépressions nerveuses et des tentatives de suicide sont probables.
Correspond généralement aux troubles de la personnalité obsessionnels-compulsifs et dépressifs.

Quels sont les dons de l’ennéagramme type 1 ?

ennéagramme type 1

  • Les principes : Les personnes de l’Ennéagramme type 1 valorisent l’intégrité et veulent donner l’exemple. Ils défendent ce qui est juste et bon pour eux.
  • Esprit d’objectivité : Les personnes sont capables de voir et de juger les détails, les personnes et les situations de manière objective, sans émotion.
  • Consciencieux : Fiables et responsables, les ennéagrammes type 1 tiennent leur parole et s’appliquent à aller jusqu’au bout.
  • Structuré : Les ennéagrammes type 1 aiment les occasions de structurer les choses et sont naturellement doués pour organiser, établir des priorités et créer de l’ordre.
  • Soucieux du travail bien fait: Les types 1 ont le sens du détail et sont attentifs aux normes de qualité et à l’application des règles et procédures.

Modèle d’action typique :


Les ennéagramme type 1 se situent dans le centre d’action de l’Ennéagramme, mais leur contrôle et leur action sont principalement dirigés vers l’intérieur, se manifestant par la discipline, les principes et la maîtrise de soi.

Ces principes sont très importants pour les ennéagrammes type 1 et les autres sont susceptibles de les ressentir comme responsables, organisés, orientés vers la qualité et critiques. Les types 1 sont susceptibles d’être doués pour l’organisation et la planification, très travailleurs et consciencieux. Ils préfèrent travailler de manière structurée et systématique, ce qui leur permet de bien analyser les informations mais peut aussi retarder le passage à l’action sur des questions importantes ou ambiguës !

Mode de pensée typique :


Les personnes de ce type ont un sens très aigu du « bien » et du « mal » et pensent que rien ne vaut la peine d’être fait si ce n’est pas fait correctement.
Par conséquent, ils se fixent des normes très élevées et s’obligent, ainsi que les autres, à les respecter.

Leur autocritique intérieure est probablement bien développée et les ennéagrammes type 1 peuvent être constamment engagés dans une conversation intérieure pour savoir si les choses sont justes, si elles ont été suffisamment bien faites et comment ils peuvent améliorer ce qui est déjà là.

Ce dialogue intérieur peut inclure de nombreux « je devrais », « je dois », car les personnes souhaitent vivre selon les règles et peuvent créer un tableau de bord interne auquel elles se mesurent. Cette liste de ce qu’ils « devraient » ou « ne devraient pas » faire peut conduire à une constriction ou à une expansion dans leur vie.

Par exemple, s’ils pensent qu’ils « devraient » s’exprimer de manière vive et directe, les types 1 sont susceptibles de répondre à cette image très fortement et à pouvoir heurter les personnes qui les entourent. Car pour eux, c’est ce qu’une bonne personne devrait faire.

Cette impulsion peut également conduire les ennéagrammes type 1 à rechercher certains groupes qui leur permettent d’exprimer certains de leurs besoins. Ils sont capables de se donner la permission grâce aux « règles » inhérentes à ces groupes, car dans le cas contraire ils s’interdiraient certaines choses. Les règles internes des types 1 ont donc une priorité absolue et dictent leur comportement.

Mode de fonctionnement émotionnel typique :


Même si les ennéagramme type 1 peuvent ressentir beaucoup de colère, ils l’expriment rarement ouvertement. Leur colère s’exprime plutôt par des moments d’irritation et de ressentiment, même s’ils s’efforcent de maîtriser ces émotions.

Les sentiments d’irritation et de ressentiment sont susceptibles d’être centrés sur les autres et ils peuvent souvent considérer les autres comme irresponsables, peu soucieux de la qualité, non éthiques ou ne répondant pas d’une manière ou d’une autre aux normes élevées de l’individu.

Même si les types 1 sont très autocritiques, ils ne réagissent pas bien aux critiques des autres. Le fait de se critiquer et de critiquer les autres est une sorte de mécanisme de défense et, même si les ennéagrammes type 1 recherchent la perfection, ils n’aiment pas du tout que les autres soulignent leurs imperfections. Lorsque la colère monte, les types 1 ont tendance à devenir physiquement rigides et extrêmement polis. Lorsqu’ils choisissent d’exprimer leur colère, celle-ci est mûrement réfléchie et ils sont capables de la justifier par une liste de griefs et de détails sur leurs expériences passées et leurs déceptions.

La colère de la personne est souvent déclenchée lorsqu’elle considère comment les choses « devraient être » et, dans ces moments-là, elle peut avoir du mal à rester connectée à la façon dont les choses sont en ce moment.

Comportement(s) inconscient(s)

Si vous êtes un ennéagramme type 1, vous pouvez sembler critique ou impatient, même si vous essayez d’être constructif dans vos interactions avec les autres.
Les ennéagrammes type 1 peuvent ne pas être conscients de la façon dont l’irritation, la colère et le ressentiment se manifestent dans le langage corporel, malgré tous leurs efforts pour contrôler et réprimer ces émotions.
Lorsqu’ils se sentent vertueux à propos d’un problème, ils peuvent avoir du mal à passer de cette position vertueuse à l’acceptation du fait que les autres peuvent aussi avoir une perspective/réponse valide et différente.

Quelles sont les addictions fréquentes chez l’Ennéagramme Type 1 ?

Lorsqu’il atteint des niveaux malsains/toxiques de développement, l’ennéagramme type 1 peut être assujetti à certaines addictions.

  • Le recours excessif aux régimes, aux vitamines et aux techniques de nettoyage (jeûnes, pilules amaigrissantes, lavements),
  • La sous-alimentation pour se contrôler : dans les cas extrêmes, l’anorexie et la boulimie,
  • L’alcool pour soulager la tension.

Les recommandations de grand éveil, pour un développement optimal de votre ennéagramme type 1

  • Apprenez à vous détendre. Prenez du temps pour vous, sans avoir l’impression que tout dépend de vous ou que ce que vous n’accomplissez pas entraînera le chaos et le désastre.
    Heureusement, le salut du monde ne dépend pas uniquement de vous, même si vous en avez parfois l’impression.
  • Il est important pour vous d’entrer en contact avec vos sentiments, en particulier vos impulsions inconscientes.
    Vous constaterez peut-être que vous êtes mal à l’aise avec vos émotions et vos pulsions sexuelles et agressives – bref, avec les choses désordonnées qui font de nous des êtres humains.
    Il pourrait être bénéfique de tenir un journal (j’en parle d’ailleurs concernant l’anxiété ici) ou de participer à une thérapie de groupe ou à un autre travail de groupe, à la fois pour développer vos émotions et pour voir que les autres ne vous condamneront pas quand vous faites des erreurs.
  • Votre talon d’Achille est votre colère moralisatrice et qui juge l’autre. Vous vous mettez facilement en colère et êtes offensé par ce qui vous semble être le refus pervers des autres de faire ce qui est juste – tel que vous l’avez défini.
    Essayez de prendre du recul et de voir que votre colère aliène les gens et vous marginalise, de sorte qu’ils ne peuvent pas entendre les nombreuses bonnes choses que vous avez à dire.
    De plus, votre propre colère peut très bien vous donner un ulcère ou de l’hypertension et est un signe avant-coureur de choses plus graves à venir.