étincelle de guérison

COMMENT VAINCRE VOS SYMPTÔMES D’ANXIÉTÉ, D’ANGOISSE, DE STRESS et MÊME DE DÉPRESSION ?

J’ai un secret à vous révèler qui risque de changer complètement votre vie !

Comment s’expriment les Crises de Panique ?

par

J’espère sincèrement que le 1er jour d’accompagnement a pu vous apporter des informations utiles pour comprendre votre Stress et votre Anxiété.

Dans ce 2ème jour, je vais vous parler des crises de panique et des symptômes qui en découlent avec elles.

J’aborderai également le trouble de panique et l’agoraphobie.

Comme je l’ai évoqué précédemment, l’anxiété présente des signes et des symptômes qui peuvent être identifiés et gérés, une fois que vous les identifiez et que vous déterminez pourquoi ils sont présents.

Bien que les crises d’anxiété et de panique présentent des symptômes similaires, elles ont des différences dont vous devez absolument être conscient(e).

Dans un premier temps et pour un maximum de clarté, je vais vous décrire les moyens d’expression des crises de panique.

Comment s’exprime une crise de panique ?

Une crise de panique est une poussée soudaine de peur et d’anxiété, et surviennent généralement sans raison évidente et
sans avertissement (!).

La plupart du temps, ces poussées ne se produisent qu’une seule fois, mais certaines personnes connaissent des épisodes récurrents.

Épisodes récurrents qui sont souvent provoquées par un élément déclencheur, comme parler devant une foule ou
faire une intervention orale au travail.

Les crises de panique peuvent également faire partie d’un autre trouble tel que la dépression, le trouble panique ou la phobie sociale.

Ces troubles sont généralement inoffensifs pour l’entourage, mais les personnes qui souffrent avec eux ont toujours l’impression leur vie est hors de contrôle.

Comme pour les crises d’anxiété, les crises de panique sont gérables une fois que vous commencez à comprendre les signes et les symptômes.

La clé pour enclencher la guérison, est avant tout la compréhension de notre fonctionnement mental et physiologique.

A quel moment se produit la crise de panique ?

Une crise de panique peut survenir à tout moment, mais elle se produit généralement lorsque vous êtes loin de chez vous.

Vous pouvez vous trouver dans un magasin, en train de faire des courses, au travail préparer une présentation, en classe, en voiture, à pied dans la rue ou même pendant le sommeil.

Les signes et symptômes se développent rapidement et atteignent généralement leur pic en 10 minutes environ.
La majorité des crises de panique durent en moyenne 30 minutes et rarement plus d’une heure.

Et si je souhaite éviter les crises de panique, je fais comment ?

Et bien je visite la plateforme grand-eveil.fr 🙂

J’ai élaboré un article à cet effet, avec plusieurs outils concrets, qui permettent d’éviter les crises de panique !

Pour y accéder CLIQUEZ ICI

Le trouble de panique, parlons-en !

La plupart des gens ont une ou deux fois dans leur vie une crise de panique sans complications ou effets durables.

Toutefois, si vous avez vécu et enchaîné plusieurs épisodes de courte durée, alors vous risquez de développer un trouble de panique.

Il existe deux principaux symptômes du trouble panique :

1 – L’évitement phobique
2 – L’anxiété anticipée

1 – L’évitement phobique et ses conséquences

Lorsque vous commencez à éviter certaines choses ou situations sur la base de la croyance qu’elles déclencheront une autre attaque…et bien vous êtes en plein évitement phobique.

Vous pouvez également vouloir éviter des lieux ou des situations où il est difficile de s’échapper et où l’aide est indisponible, comme prendre un ascenseur ou un avion.

Les cas extrêmes d’évitement phobique font partie d’un trouble appelé l’agoraphobie.

2 – L’anxiété anticipée et ses conséquences

La « peur de la peur » ou la peur d’avoir de futures attaques de panique.


La personne qui manifeste ce symptôme est généralement extrêmement tendue et
bien trop anxieuses…lorsque ce trouble est ignoré, cet état peut être handicapant.

Il peut également y avoir la combinaison du trouble panique et de l’agoraphobie.

L’agoraphobie est traditionnellement considérée comme une peur des lieux ouverts ou des lieux publics, cela vient du latin et signifie littéralement « la peur du marché ».

On pense aujourd’hui que l’agoraphobie est la peur d’avoir une crise de panique dans un endroit où l’aide est difficile et où il serait difficile de s’échapper.

Les personnes souffrant d’agoraphobie ont tendance à éviter les situations ou
activités suivantes :

  •  Etre loin de chez soi,
  •  Conduire,
  •  Lieux confinés où il y a une possibilité d’être piégé (ascenseur, théâtres, transports publics, magasins),
  •  Sortir avec quelqu’un dont elle n’est pas sûre,
  •  Les endroits où il serait gênant d’avoir une crise de panique comme les fêtes et autres rassemblements sociaux.

Dans les cas graves, les personnes agoraphobes voient souvent leur maison comme le seul endroit sûr et c’est tout à fait logique.

Les personnes souffrant d’un trouble panique restent généralement actives, bien qu’il y ait des situations spécifiques qu’elles ont tendance à éviter.

D’autre part, les agoraphobes limitent leurs activités en raison de pensées effrayantes, qui peuvent réellement être terrifiante et qui nuise à l’insertion de cette personne en société.

Je vous donne rendez-vous demain matin dès 9H00 et d’ici là,

Prenez bien soin de vous,

Henri Hélias

#Vousêtesplusquelanxiété

starter pack anti stress

Découvrez dès maintenant le secret qui se cache derrière vos symptômes

Vous découvrirez le véritable trésor qui se cache derrière vos symptômes !

à propos

 

Bonjour, c’est Henri, je suis Coach Comportementaliste NACBT et je vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Anciennement atteint de troubles d’anxiété, je vous aide avec mon expérience, mes outils et mes conseils.

Pour en apprendre plus sur moi cliquez ICI

Pour accéder directement à la chaîne YouTube cliquez ICI