Comment Relâcher son Stress et son Anxiété avec 10 Méthodes Prouvées

Comment Relâcher son Stress et son Anxiété avec 10 Méthodes Prouvées

Vous trouvez votre anxiété exténuante ? Vous êtes fatigué(e) par trop de pensés parasitaires ? Avoir de la positivité demande un véritable effort ?

Vous allez découvrir 10 méthodes rapides pour relâcher votre stress et votre anxiété !

Tout le monde, à un moment donné, ressent de l’anxiété face à une situation stressante ou inquiétante. L’anxiété est un sentiment de peur, d’appréhension et d’inquiétude, accompagné de nausées, de palpitations, de douleurs thoraciques et d’essoufflement.
Parfois, cela peut interférer avec votre vie normale. la crainte excessive peut être liée à d’autres troubles psychiatriques, comme la dépression.

Il est alors nécessaire de savoir comment relâcher au maximum les symptômes de stress et d’anxiété lorsqu’ils apparaissent.

L’angoisse peut se présenter sous de nombreuses formes:
Il peut s’agir d’une peur des serpents, d’une peur des hauteurs ou du trac, ou encore d’une inquiétude constante au sujet de vos compétences parentales ou d’un souci constant de réussite au travail (anxiété de performance), etc.

Lisez cet article pour en apprendre plus sur les différentes méthodes de gestion du stress et choisissez celles que vous souhaitez essayer.

10 Méthodes rapides et simples pour relâcher son stress et son anxiété

1. Quel est l’impact de la méditation sur vos craintes et vos inquiétudes ?

La méditation est un bon moyen pour vous débarrasser de son stress et de son anxiété

Quelques minutes de pratique par jour peuvent aider à atténuer l’inquiétude constante.


« La recherche suggère que la méditation quotidienne peut altérer les voies neuronales du cerveau, vous rendant plus résistant au stress », explique le psychologue Robbie Maller Hartman.

Comment faire ?


C’est simple : Asseyez-vous droit avec les deux pieds sur le sol. Fermez les yeux.

Concentrez votre attention sur la récitation, à voix haute ou silencieuse, d’un mantra positif comme «Je me sens en paix» ou «Je m’aime».
Placez une main sur votre ventre pour synchroniser le mantra avec vos respirations.

Laissez les pensées distrayantes flotter comme des nuages.

Cette technique est d’autant plus importante, qu’elle permet d’incorporer dans votre vie les Mantras positifs. Leur pendant négatifs est à connaitre, ne serait-ce que pour avoir de l’objectivité vis-à-vis des pensées que nous pouvons subir.

2. Comment réduire son Anxiété en faisant un break

Faites des pauses régulières dans votre journée et quittez le feu de l’action.

Travailler dur sans faire de pauses régulières est un excellent moyen d’accumuler du stress et de générer de l’abattement…

Veillez à faire au moins une pause de 15 minutes le matin et une l’après-midi, ainsi qu’au moins 20 minutes pour le déjeuner.

Si possible, prenez votre déjeuner loin de votre poste de travail.

De même, si vous avez beaucoup de choses à gérer dans votre vie en ce moment, prendre une journée ou un week-end ailleurs, plus long si vous le pouvez, vous aidera VRAIMENT.

Même un jour seulement, au calme, vous permettra de prendre un peu de distance par rapport aux problèmes et vous aidera à rassembler vos pensées.

3. Quel est l’effet de la respiration sur l’affolement émotionnel ?


Faites une pause de 5 minutes et concentrez-vous sur votre respiration:

  • Asseyez-vous droit, les yeux fermés, avec une main sur votre ventre,
  • Inspirez lentement par le nez, sentant la respiration commencer dans votre abdomen et remonter jusqu’au sommet de votre tête,
  • inversez le processus lorsque vous expirez par la bouche.


La respiration profonde contrecarre les effets de l’oppression en ralentissant le rythme cardiaque et en abaissant la pression artérielle.

Judith Tutin, Psychologue

4. Les effets de la temporalité sur vos inquiétudes

Vivre ici et maintenant dans l'instant présent, pour relâcher son stress et son anxiété
Le seul temps qui existe vraiment est ici et maintenant.

«Prenez 5 minutes, dans l’instant présent et concentrez-vous sur un seul comportement avec conscience», explique Judith Tutin.


Remarquez comment l’air glisse sur votre visage lorsque vous marchez et comment vos pieds touchent le sol.
Profitez de la texture et du goût de chaque bouchée de nourriture.

Lorsque vous passerez du temps dans l’instant et que vous vous concentrez sur vos sens, vous vous sentirez moins tendu et vous lutterez positivement contre une anxiété généralisée.

5. Quels sont les effets de l’isolement sur l’individu ?

L’isolement est un autre problème rencontré par les personnes souffrant de stress, de dépression et d’anxiété.

OK, il y aura des moments où vous voudrez juste avoir votre propre compagnie, face à vous-même.


Mais pendant ces périodes, vous pouvez ruminer sans cesse les problèmes et les événements et vous battre pendant des heures. Ce n’est pas bon. Utilisez plutôt l’isolement de manière plus positive.

Occupez votre esprit en vous attaquant à un puzzle, un problème de logique, des mots croisés, en lisant un livre ou en pratiquant un passe-temps tel que la peinture, la pratique d’un instrument de musique ou tout autre activité qui vous intéresse.

De cette façon, l’isolement vous aidera à grandir au lieu de vous faire souffrir davantage.

6. Cessez la rumination et le cercle vicieux

Cessez de vous battre contre vous-même.

L’auto dépréciation est une part importante du processus d’appréhension.

Chaque fois que vous vous battez contre vous-même, vous érodez la confiance et l’estime de soi.
Ne vous dites jamais que vous êtes inutile, sans valeur, stupide, désespéré, ennuyeux, moche et perdant.
Ne vous convainquez jamais que les autres vous détestent, que les autres ont du mal à vous entourer et qu’il vaut mieux être seul.

Vous ne jugeriez jamais acceptable de dire de telles choses aux autres et vous devez juger tout aussi inacceptable de vous les dire à vous-même.

Ces mots et ces phrases sont puissants et ils vous blesseront.
Acceptez que vous n’êtes pas parfait et que vous faites des erreurs comme tout le monde et lâchez-vous un peu.

À partir de ce jour, faites un pacte avec vous-même pour ne plus jamais vous livrer à l’autoflagellation. C’EST INACCEPTABLE.

7. Quels sont les effets du sport sur le sentiment d’alerte liée à l’angoisse ?

Faire du sport et de l'exercice permet de relâcher au maximum son stress et son anxiété

Faire régulièrement de l’exercice peut aider à soulager le stress, les craintes, les inquiétudes et l’effroi.

L’exercice libère des endorphines dans votre système et vous donnera un coup de fouet naturel.

Il vous permettra également de prendre du recul et de ne pas ruminer vos problèmes et vos ennuis, mais seulement si vous faites les bons exercices.


Je vous conseil néanmoins d’éviter les exercices qui vous permettent de ruminer (haltérophilie, jogging, tapis roulant) et de faire des exercices qui exigent toute votre concentration.

Les sports de compétition tels que le squash, le tennis, le badminton et l’entraînement en circuit sont tous d’excellents exemples.

Il est important que vous ne vous couvriez pas d’inquiétude lorsque vous faites de l’exercice, car même si vous en tirez un bénéfice physique, vous vous stressez encore mentalement et vos symptômes d’effroi et d’alarmisme risquent d’augmenter.


Si vous souhaitez connaître d’autres mouvements illustrés, n’hésitez pas à consulter cet excellent article du site Doctissimo.

8. Quel bienfait procure le self-Control sur vos symptômes d’appréhension ?

Parfois, un peu de sang froid est tout ce dont vous avez besoin pour prendre en charge votre état émotionnel.
Le contrôle des émotions est une façon de réussir à maîtriser votre angoisse et à soigner vos symptômes débilitants.

Seuls les sentiments positifs vous épargneront la souffrance lors d’une crise d’angoisse, et vous ne devez jamais oublier que la gratitude détruit toutes les pensées négatives.

Enfin, apprivoiser vos émotions et prendre conscience qu’elles ne sont que passagères, qu’elles ne constituent pas votre véritable essence, vous permettra de reprendre peu à peu le contrôle.

9. Les effets dévastateur des journaux télévisé sur votre symptômes

Les média amplifient fortement notre stress et notre anxiété au quotidien

La télévision, la radio et les journaux peuvent tous vous apporter une dose importante de négativité au quotidien.

Ils se concentrent principalement sur le côté négatif de la vie : criminalité, corruption, guerre, scandale et catastrophes naturelles, et peuvent vous donner une vision déformée de la réalité.

Sans parler de la quantité de manipulation d’images qu’ils vous font subir.

Accordez-vous une pause dans cette alimentation négative au goutte-à-goutte et évitez-les complètement pendant une semaine.



Vous constaterez peut-être, comme moi, qu’ils n’ont plus leur place dans votre vie après cela.
Croyez-moi, ils ne vous manqueront pas !

10. Comment agit l’aromathérapie sur votre affliction et vos crises d’angoisse ?

L’aromathérapie utilise des huiles essentielles parfumées pour favoriser la santé et le bien-être. Les huiles peuvent être inhalées directement ou ajoutées à un bain chaud ou à un diffuseur. D’après ce mémoire, des études sur le site pubmed et américaines ont montré que l’aromathérapie:

  • Peut contribuer à vous aider à vous détendre
  • Vous aider à dormir
  • Stimuler positivement l’humeur
  • Peut réduire la fréquence cardiaque et la pression artérielle

    Certaines des huiles essentielles utilisées et reconnues pour soulager l’anxiété sont:

Vous pouvez cliquer sur les noms pour consulter les pages produits sur Amazon.

Conclusion

j’espère sincèrement que ces 10 conseils vous aideront à comprendre et à combattre l’inquiétude, les craintes et les frayeurs liées au stress et à l’angoisse.

Essayez-les, ils vous aideront tous à améliorer votre humeur très rapidement.
Si vous souhaitez profiter d’un accompagnement avancé pour vaincre définitivement votre stress et vos angoisses, n’hésitez pas à consulter cette page.

A très bientôt,

Henri

9 Conseils Pour Gérer son Angoisse  hyperbolique dès Maintenant !

9 Conseils Pour Gérer son Angoisse hyperbolique dès Maintenant !



L’angoisse est un problème très répandu, car il touche des millions de personnes dans le monde.
Fort heureusement, il est possible de calmer une angoisse qui devient hyperbolique avec les bons outils.

Lorsque vous vous sentez anxieux, vous pouvez vous sentir coincé et ne pas savoir comment vous sentir mieux.

Vous pourriez même faire des choses qui alimentent involontairement votre anxiété.

Par exemple, vous pourriez vous focaliser sur l’avenir et vous laisser emporter par une multitude de scénarios.

Comment vais-je réduire mon angoisse hyperbolique tout de suite ?
Et si je commence à me sentir plus mal encore ?
si je n’obtiens pas mon prêt que va t’il se passer ? Et si je ne réussi pas l’examen ?

Vous pourriez vous juger et vous critiquer toute la journée concernant votre crainte et vos inquiétudes. Vous pourriez même croire que vos pensées négatives, dans le pire des cas, sont des faits avérés.

Heureusement, il existe de nombreux outils et techniques que vous pouvez utiliser pour gérer efficacement l’a crainte ressentie au quotidien.

Mes conseils pour Gérer votre Angoisse Hyperbolique

1. Quels sont les effets de la respiration profonde ?

« La première chose à faire lorsque vous êtes anxieux est de respirer profondément », a déclaré Tom Corboy, fondateur et directeur exécutif du Obsessive Compulsive Disorder Center de Los Angeles.

La respiration diaphragmatique profonde est une technique puissante pour réduire l’anxiété car elle active la réponse de relaxation du corps.
Elle aide le corps à passer de la réponse de lutte ou de fuite du système nerveux sympathique à la réponse détendue du système nerveux parasympathique.

Il ne s’agit pas simplement d’une modification de respiration, mais d’un changement total et conscient dans l’utilisation du cerveau.

2. Quel est l’effet de l’acceptation sur vos Hantises ?

Rappelez-vous que l’anxiété et l’angoisse ne sont que des sentiments, comme tous sentiments, en vous rappelant que l’effroi n’est qu’une réaction émotionnelle liée à l’angoisse, vous pouvez commencer à l’accepter.

L’acceptation est essentielle car essayer de se débattre ou d’éliminer la peur, l’aggrave et l’amplifie systématiquement.
Cela perpétue simplement l’idée que votre anxiété et votre angoisse sont intolérables et cette pensée restera ancrée dans votre subconscient !

Mais accepter cette inquiétude ne signifie pas l’aimer ou se résigner à une misérable existence.

Cela signifie simplement que vous gagneriez à accepter la réalité telle qu’elle est à ce moment-là. L’essentiel est que le sentiment de crainte n’est pas idéal, mais qu’il n’est pas non plus intolérable.

3. Comment la Science Moderne permet de mieux Comprendre Nos Afflictions ?

La science a beaucoup évoluer et fait partie des outils pour ne plus être angoissé(e).

Si vous faites partie des millions de gens qui souffrent d’angoisse persistante, alors il serait grand temps de rendre visite à votre médecin.
Calmer ses frayeurs n’est plus un sujet tabou, vue les progrès que connait le domaine des médicaments et les options de traitement, plusieurs possibilités existent qui vous aideront à traiter efficacement votre détresse.

Un médecin peut vous prescrire le traitement dont vous pourriez avoir besoin. N’hésitez pas, à cet effet, à consulter plusieurs spécialistes afin d’obtenir un avis objectif sur le traitement médicamenteux adéquat.

4. Comment agit le refoulement de vos émotions sur votre angoisse hyperbolique ?

Les émotions refoulées empêchent de ne plus être angoissé(e).

Trouvez quelqu’un à qui vous confier, professionnel ou non, puis partagez vos problèmes d’angoisse et de crainte avec cette personne.

Libérer vos sentiments en parlant à une personne sympathique peut vraiment faire la différence et son oreille attentive pourra vous permettre de calmer les angoisses.

Lorsque vous refoulez vos sentiments, vous ne faites que les temporiser.
Il serait donc mieux de les affronter dés qu’ils surgissent, avec l’aide d’une personne.

5. Comment votre Subconscient Utilise vos craintes

La psychiatre reconnue mondialement Kelli Hyland, a vu lors de ses études, la manière dont le cerveau d’une personne peut lui faire croire qu’elle meurt d’une crise cardiaque, alors qu’elle est en train de vivre en réalité une crise de panique.

Elle a rappelé à cet effet une expérience qu’elle avait vécue en tant qu’étudiante en médecine.

«J’avais vu des gens faire « visiblement » des crises cardiaques et avoir l’air si mal…alors que ces personnes faisaient une crise de panique, et ça avait exactement la même apparence. Un psychiatre sage, gentil et expérimenté est venu vers le patient et lui a doucement et calmement rappelé qu’il n’allait pas mourir d’une crise cardiaque, et que son subconscient était en train de lui jouer des tours. Cela m’a aussi calmé et nous sommes restés tous les deux avec lui jusqu’à ce que la crise de panique soit terminée. »

Aujourd’hui, le Dr Hyland, qui a un cabinet privé à Salt Lake City, dit la même chose à ses patients:
« Cela aide à éliminer la honte, la culpabilité, la pression et la responsabilité des patients vis-à-vis de leurs crises de panique« .

6. Comment le contrôle de vos émotions amène le calme

Faire l’effort de maîtriser vos émotions peut vous aider à empêcher les troubles d’angoisse.

Les émotions négatives ne feront qu’exacerber vos sentiments d’appréhension. Apprenez à vous détacher de ces émotions et vous constaterez une amélioration graduelle des choses.

Nous vous conseillons d’ailleurs un livre très intéressant sur la puissance de la pensée positive; ce pouvoir nous l’avons tous, celui de modifier notre perception, pour qu’elle nous serve avant toute chose.

7. Comment l’esprit de Logique permet d’agir contre l’angoisse hyperbolique ?

Quand les gens sont anxieux, leur cerveau commence à trouver toutes sortes d’idées bizarres, dont beaucoup sont très irréalistes et peu susceptibles de se produire.

Par exemple, si vous devez sortir de chez vous pour passer un oral d’examen:

Des pensées comme «Oh mon Dieu, si je sort dehors une voiture peut me faucher ; ou si je passe à l’oral je vais me ridiculiser » peuvent tout à fait traverser votre cerveau.

Oui, vous pouvez être anxieux ou anxieuse, et vous pouvez même sortir de chez vous et vous ridiculiser à l’oral. Mais la pire chose qui puisse arriver, c’est que la personne qui vous verra, verra bien d’autres candidats, et plus jamais vous ne la reverrez. Demain elle vous aura complètement oublié.

Grand-eveil.fr vous conseille d’ailleurs de questionner la logique de vos pensées avec ces questions :

  • Cette inquiétude est-elle réaliste ?
  • Est-ce vraiment susceptible de se produire ?
  • Si le pire résultat possible se produisait, qu’est-ce qui se passerai ?
  • Puis-je gérer ça ?
  • Que pourrais-je faire ?
  • Sur quoi ai-je le contrôle ?
  • Si quelque chose de mauvais se produit, qu’est-ce que cela pourrait signifier pour moi ?

8. Quel est l’effet du travail sur l’inquiétude et l’angoisse ?

Calmer son angoisse avec le travail permet de s'occuper l'esprit et de ne plus être angoissé(e)

S’occuper l’esprit et les mains est une excellente façon de reprendre le dessus sur vos émotions.

Lorsque vous êtes oisif, votre esprit vagabonde et bien souvent, se focalise sur des pensées négatives et encombrantes.
Occupez votre esprit et votre corps pour qu’ils fonctionnent de manière coordonnée et qu’ils puissent contribuer à calmer vos frayeurs.

8. Quels sont les effets de l’activité physique sur la crainte émotionnelle ?

Calmer son angoisse avec la marche permet d'occuper son corps et de ne plus êtres angoissé(e)

Ne restez pas assis longtemps pendant la journée, c’est mon conseil.

Si vous y êtes obligé au bureau, profitez de la pause pour faire des exercices et pour marché un peu !

Levez vous aussi souvent que possible, restez actifs à la maison, en marchant régulièrement et en passant moins de temps
devant la télévision.

Nos modes de vie actuels vont totalement à l’encontre de notre être le plus élémentaire, car nous sommes fait pour bouger.
Il est important de se reposer et de se détendre mais trop de repos ne fera, en réalité, qu’augmenter vos niveaux de stress et de frustration.

9. Comment l’Observation Consciente Permet-elle de Calmer l’Angoisse hyperbolique ?

Une des techniques reconnue consiste à créer une petite fiche où il est écrit : « Pratiquez l’observation (pensées, sentiments, émotions, sensations, jugement) avec compassion ou sans jugement.»

Cette méthode permet de conserver au maximum l’esprit d’objectivité et de vous détacher de votre perception subjective des événements.
Ainsi vous ne subirez plus votre précédente perception qui était issue d’un vécu ou d’un passif compliqué et empreint de souffrance.

A la fin de cet article, vous vous rendrez compte que l’angoisse et les craintes ne doivent pas prendre le dessus sur votre vie et qu’il est possible d’apprendre comment les calmer.

Conclusion


Utilisez les techniques et astuces pratiques contenues dans cet article et avec le temps, vous remarquerez que votre angoisse hyperbolique aura tendance à diminuer.

Au début, Vous vous sentirez désarmé, mais sachez qu’il existe des solutions tant que vous ferez le choix de garder en esprit les conseils partagés ici.


Et vous quels sont vos astuces pour limiter l’angoisse ? n’hésitez pas à les partager dans les commentaires pour aider, vous aussi, un maximum de personne.

Vous pouvez également consulter l’accompagnement en thérapie comportementale et cognitive, proposé par Henri Hélias.

[Guide] Comment gérer efficacement un trouble de l’Anxiété ?

[Guide] Comment gérer efficacement un trouble de l’Anxiété ?

gérer efficacement un trouble de l'anxiété et une crainte excessive

Vous vous sentez anormalement et trop régulièrement stressé(e) ?

Vos craintes persistent, même si elles ne sont pas fondées ?

Votre corps réagit comme si un danger était sur le point de porter atteinte à votre vie, sans raisons ?

Et bien il est probable que vous souffriez d’un trouble de l’anxiété

Le stress est présent dans la vie de tout le monde, c’est un fait et vous êtes certainement d’accord avec moi, non ?
Néanmoins, il peut se transformer en angoisse et en anxiété s’il n’est pas bien géré.


L’angoisse psychique, elle, exerce une énorme pression sur le corps et l’esprit de l’individu, et peut même parfois engendrer la maladie.
En lisant ce qui suit, vous vous informerez mieux sur les effets qu’ont l’angoisse et l’anxiété sur votre corps, mais également sur les méthodes pour y faire face efficacement.

Qu’est ce que l’Anxiété ?

Définition et répercutions sur l’organisme

femme qui est anxieuse et beigne dans l'inquiétude.

L’anxiété peut être définie comme des émotions qui sont généralement de nature négative et qui nous envahissent.
Elle consiste souvent en une peur et une inquiétude, et certains organismes peuvent même ressentir des signes physiques tels que des nausées ou des douleurs thoraciques.

L’anxiété ou « angoisse », est une émotion complexe, qui se compose de plusieurs éléments différents.
Certains de ces éléments sont somatiques ou cognitifs, et le corps se prépare à faire face à une menace extérieure.

C’est ainsi que le rythme cardiaque s’accélère et la pression artérielle augmente.
Les différents muscles du corps recevront également des niveaux élevés de sang.

Dans le même temps, les fonctions du système digestif vont ralentir au fur et à mesure que cette émotion s’installe.

Que se passe t’il dans notre corps ?

l'anxiété provoque énormément de réaction physiologique

Les personnes anxieuses éprouvent généralement un sentiment de crainte.

Un certain nombre de processus volontaires et involontaires se déroulent dans le corps, et le but de ces processus est d’éloigner l’organisme de la source qui lui cause un malaise.

L’anxiété psychique est une émotion importante, et vise à augmenter les chances de survie des organismes.

Chez l’homme, il semble que l’anxiété provienne de l’hippocampe et de l’amygdale, deux régions du cerveau.


Lorsqu’une personne sent de mauvaises odeurs ou ont de mauvais pré-sentiments, une grande quantité de sang circule dans l’amygdale limbique

Les preuves montrent également que des niveaux élevés de méfiance seront également présents dans cette situation.

Quel rôle jouent ces inquiétudes excessives ?

un homme se touche la tête car il est anxieux et souhaite diminuer efficacement son anxiété

Sur la base de ces études, il semble que l’anxiété et ces inquiétudes excessives visent à empêcher les humains et d’autres organismes de manger des aliments ou des objets qui peuvent être nuisibles à leur bien-être.

Bien que la crainte ressentie soit normale, une personne qui en souffre en quantité excessive peut souffrir de ce que l’on appelle un trouble anxieux.


Dans les cas extrêmes, les personnes souffrant de troubles anxieux peuvent avoir de fortes chances d’être terrorisées.

Les troubles anxieux se composent de:

  • La phobie,
  • Le trouble de panique,
  • Le trouble anxieux généralisé,
  • Le trouble obsessionnel compulsif.


Une personne qui souffre d’une phobie aura une peur anormale d’un objet ou d’une situation spécifique.

Les personnes qui ont des phobies ont tendance à avoir une imagination débordante et à réaliser que leur peur est souvent irrationnelle.

Il est alors très difficile de se recentrer pour gérer efficacement un trouble de l’anxiété.

Et le trouble de panique dans tout ça ?

un femme en débardeur gris à l'air effrayé et en panique

Lorsqu’une personne souffre d’un trouble de panique, elle aura des crises de panique extrêmes et peut avoir des vertiges ou des problèmes respiratoires.

Ces crises atteignent généralement leur paroxysme en une dizaine de minutes.


Les troubles d’anxiété généralisée ou T.A.G sont courants et touchent une part beaucoup plus importante de la population.

Ils sont fréquents chez les hommes et les femmes et se caractérisent par de longues périodes de craintes et d’inquiétudes qui ne sont pas liées à un objet clair ou à une situation spécifique.

Dans le cas du trouble obsessionnel compulsif, la personne atteinte présente une obsession ou une compulsion lorsqu’il s’agit de types de comportement spécifiques.

Les personnes qui souffrent de ce trouble verront le besoin de faire quelque chose d’obsessionnel afin de réduire leur malaise.

De nombreuses personnes atteintes de ce trouble doivent être extrêmement propres et ont peur des microbes.

Pour réduire leur anxiété et leur angoisse, elles se lavent les mains plusieurs fois dans la même journée.

Quels sont les Remèdes Naturels qui permettent de gérer efficacement l’Angoisse Ressentie ?

L’impact du rire sur le sentiment de crainte

Le rire permet de lutter efficacement contre l'angoisse et de remettre l'anxiété à sa place.

Essayez de rire tous les jours !

Le rire est le meilleur remède et a le pouvoir de considérablement réduire vos soucis.

Regardez un film drôle ou une vidéo sur YouTube, lisez un livre qui a le don de vous faire sourire, ou bien appelez un ami qui a un bon sens de l’humour. Peu importe par quel moyen le rire est une excellente arme contre l’incertitude du lendemain ou l’attente craintive.
Le rire est une des rares chose encore gratuite, et qui plus est, est super efficace contre les sentiments d’inquiétude liés à l’angoisse..

Vous pouvez consulter à cet effet un excellent article de passeportsante.net au sujet de la thérapie par le rire.

Quels sont les effets de la mise en place d’objectifs sur la Peur du Lendemain ?

Objectifs ambitieux mais réalisables pour diminuer efficacement l'anxiété et les craintes

Pour contrecarrer la peur du lendemain, fixez-vous des objectifs à suivre tous les jours.

En ayant un but à atteindre, vous vous concentrerez dessus plutôt que sur vos angoisses et vos craintes.

Cela occupera votre esprit et il se concentrera sur autre chose que les pensées stressantes qui entraînent l’angoisse.
Bien évidemment, il est nécessaire de savoir doser vos objectifs, pour qu’il ne soient pas inatteignable pour votre esprit.


Si tel est le cas, ces objectifs généreront plus d’appréhension que d’apaisement.

Quel est l’impact de la gratitude ?

Pensez à vos bénédictions et à la gratitude.

Prenez l’habitude de vous en rappeler avant d’aller au lit et le matin au réveil.

Ces pensées positives vont éloigner la négativité et vous aideront à maîtriser les émotions qui nourrissent votre angoisse.

Plus vous utilisez la gratitude, moins la négativité et les sentiments d’appréhension auront de place dans votre vie.

Du sang froid et de la mesure pour réduire votre Peur

Le sang froid vous permet de mieux contrôler vos émotions.

Une fois vos sentiments maîtrisés, vous serez en mesure de mieux gérer l’angoisse.

Le fait de laisser vos émotions négatives prendre le dessus, ne fera qu’alimenter vos sentiments négatifs et augmenter la fréquence et la sévérité de vos crises.

Ces crises d’anxiété surviendront moins fréquemment lorsque vous apprendrez à éliminer vos émotions, sachez-le.

Pour Conclure

Changer de perception permet de remettre l'anxiété, la peur et l'inquiétude à leur place

Essayez d’accepter que la majeure partie de la vie est emplie d’incertitudes.

S’inquiéter de ce qui pourrait aller mal dans la vie ne la rendra pas plus agréable et aura comme seul effet d’augmenter votre appréhension du lendemain.


Cela vous empêchera uniquement d’apprécier les bonnes choses présentent actuellement dans votre vie.

Je le conçois, ça prendra du temps et beaucoup de pratique, mais vous pouvez apprendre à accepter l’incertitude comme faisant partie de votre vie et vous concentrer sur le moment présent.
Cela vous permettra de remettre la peur et l’anxiété à leur place, uniquement comme moyen d’alerte passagère.

Aussi, prenez l’habitude de vous concentrer sur le présent.
Vous avez besoin d’arrêter de faire une fixation sur les problèmes passés ou les craintes futures.

Maintenez les niveaux d’angoisse et de crainte bas en vous focalisant uniquement sur le présent et la réalité.

Comme vous l’avez appris dans cet article, le stress et l’angoisse ne sont pas désirables, mais font partis de la vie.

Il est impossible de les éliminer complètement, mais on peut les gérer. Cet article vous a offert, je l’espére, une multitude de conseils applicables pour arriver à maîtriser les effets de l’angoisse sur votre vie.

Si vous souhaitez aller plus loin dans votre guérison et suivre une thérapie adaptée, n’hésitez pas à consulter nos accompagnements.

Réduire l’Anxiété sans médicaments: 11 Conseils Efficaces

Réduire l’Anxiété sans médicaments: 11 Conseils Efficaces

réduire l'anxiété sans médicaments

Tout le monde, à un moment donné, ressent de l’Anxiété face à une situation stressante ou inquiétante. L’anxiété est un sentiment de peur, d’appréhension et d’inquiétude, accompagné de nausées, de palpitations, de douleurs thoraciques et d’essoufflement.

Dans ces cas là, il est difficile d’avoir l’objectivité suffisante pour traiter efficacement ses angoisses.

Il faut savoir que l’anxiété excessive peut être liée à d’autres troubles psychiatriques, comme la dépression.

Elle peut se présenter sous de nombreuses formes :

  • Il peut s’agir d’une peur des serpents,
  • d’une peur du vertige ou du trac,
  • d’une inquiétude constante au sujet de vos compétences parentales,
  • d’un souci constant de réussite au travail,
  • etc.

Le forme change selon les individus, mais la cause demeure la même.

Vous avez l’impression que votre stress permanent est trop présent dans votre vie, mais vous savez également qu’il faut reprendre le contrôle.
Certaines personnes sont néanmoins capables d’éliminer ces sensations complètement et de prendre un contrôle total de leurs émotions.

Les 11 étapes que vous êtes sur le point de lire sont là pour vous aider à reprendre un peu plus le contrôle de vos émotions et de votre vie, et apprendre à traiter progressivement et le plus naturellement possible son anxiété et sa peur.

Les 4 composantes de cette Affliction

La science décompose l’anxiété en 4 points:

Les composantes cognitives : Elles imposent la peur d’un danger incertain.

Les Composantes somatiques : Face à une situation effrayante, votre tension artérielle et votre rythme cardiaque augmentent, vous avez tendance à transpirer et le flux sanguin vers les principaux groupes musculaires est accru. Les signes somatiques de l’anxiété peuvent comprendre une peau pâle, de la transpiration, des tremblements et une dilatation des pupilles.

Les Composantes émotionnelles : Les composantes émotionnelles de l’anxiété provoquent un sentiment d’effroi ou de panique, des nausées et des frissons.

Les Composantes comportementales : Cela peut conduire à des comportements volontaires ou involontaires, et vous pouvez chercher à éviter la source de l’anxiété, ce qui est assez courant.

Les types d’Anxiété et les symptômes ressentis

Il existe différents types d’affres relatifs à l’anxiété : le trouble d’anxiété généralisée, le trouble panique et l’agoraphobie, le trouble obsessionnel compulsif, le trouble de stress post-traumatique, l’anxiété sociale et les phobies spécifiques.

Il faut savoir que le trouble anxieux est très répandu dans le monde entier.


Il peut tout à fait s’agir d’un cas d’anxiété chronique récurrente qui peut sérieusement affecter votre vie. Les personnes atteintes de ce trouble ont peur de quelque chose mais sont incapables d’exprimer précisément de quoi elles ont peur.

Si vous êtes constamment inquiet(e) et que vous avez du mal à contrôler vos émotions, vous souffrez peut-être d’un trouble anxieux.

Certains des symptômes courants du trouble anxieux sont les suivants:

  • Tension musculaire,
  • Palpitations cardiaques,
  • Étourdissements,
  • Fatigue,
  • L’essoufflement,
  • Transpiration,
  • Nausées,
  • Les mains froides,
  • La nervosité,
  • Difficulté à s’endormir,
  • Bouffées de chaleur ou frissons,
  • Diarrhée et syndrome du côlon irritable

L’anxiété peut vous rendre grincheux et irritable.
Elle peut donc vous fatiguer facilement et vous faire souffrir souvent d’insomnie.

Il faut procéder à un examen approfondi pour trouver la cause qui aurait pu déclencher cette affection. Si le patient a des antécédents familiaux de troubles anxieux, cela peut être une possibilité.

Comment traiter efficacement les troubles de l’anxiété sans médicaments ?

Quels sont les effets de l’alcool et de la caféine sur l’angoisse psychique ?

l'alcool est un dépresseur et empêche de gérer son stress et son angoisse.
L’alcool est un dépresseur qui amplifie l’anxiété

Évitez, ou du moins, réduisez votre consommation de nicotine et de toute boisson contenant de la caféine et de l’alcool.
La caféine et la nicotine sont des stimulants et augmenteront donc votre niveau de stress, avec l’hormone du cortisol, plutôt que de le réduire.

L’alcool est un dépresseur lorsqu’il est pris en grande quantité, mais agit comme un stimulant en plus petite quantité.
Par conséquent, l’utilisation d’alcool comme moyen de soulager le stress n’est finalement pas utile.

Échangez les boissons caféinées et alcoolisées contre de l’eau, des tisanes ou des jus de fruits naturels dilués et visez à vous garder hydraté car cela permettra à votre corps de mieux gérer le stress.


Certaines méthodes naturelles sont également à privilégier (voir notre article sur l’anxiété).

Vous devez également viser à éviter ou à réduire votre consommation de sucres raffinés, car ils sont contenus dans de nombreux aliments manufacturés (même dans les aliments salés tels que la vinaigrette ou le pain) et peuvent provoquer, à cause de leur digestion lente et laborieuse, des crashs énergétiques qui peuvent vous conduire à vous sentir fatigué(e) et irritable.

D’une manière générale, essayez de suivre une alimentation saine, équilibrée et nutritive; Cela vous permettra de gérer efficacement votre stress et vos angoisses.

Quels sont les effets d’un sommeil réparateur sur la crainte et le tourment ?

Un manque de sommeil est une cause importante de stress.
Malheureusement, le stress interrompt également notre sommeil car les pensées tourbillonnent dans nos têtes, nous empêchant de nous détendre suffisamment pour nous endormir.

Plutôt que de dépendre de médicaments, votre objectif devrait être de maximiser votre relaxation avant de vous endormir. Assurez-vous que votre chambre est une oasis de tranquillité sans aucun rappel des choses qui vous stressent.

Évitez la caféine pendant la soirée, ainsi que l’excès d’alcool si vous savez que cela conduit à un sommeil perturbé.
Arrêtez de faire un travail mentalement exigeant plusieurs heures avant de vous coucher afin de donner à votre cerveau le temps de se calmer.
Essayez de prendre un bain chaud ou de lire un livre apaisant et peu exigeant pendant quelques minutes pour détendre votre corps, fatiguer vos yeux et vous aider à oublier les choses qui vous inquiètent.

Vous devez également viser à vous coucher à peu près à la même heure chaque jour afin que votre esprit et votre corps s’habituent à une routine de coucher prévisible.

La connaissance de votre cycle de sommeil est également capitale. Le réseau morphée a d’ailleurs publié un excellent article à ce sujet.

Quels sont les effets de la musique sur le trouble anxieux ?

Certaines musique sont faites pour traiter efficacement les symptômes d'anxiété.

Écouter de la musique est un excellent moyen pour atténuer votre angoisse.

Si vous vous sentez angoissé(e), faites jouer votre CD ou votre playlist préféré.

Suivez chaque note et laissez vous emporté par le rythme, la mélodie et le champ. Aussitôt, votre angoisse et votre peur seront oubliées.

Essayez de divertir votre esprit à tout moment, dès que l’anxiété pointe le bout de son nez, pour reprendre le contrôle.

Les traitements naturels qui existent pour ne plus être en souffrance ?

Vous pouvez obtenir de l’aide et sortir de votre peur. Il existe quatre types de thérapies qui se sont révélées utiles et qui ont été utilisées avec succès pour traiter les symptômes des troubles anxieux.

Thérapie comportementale :
Avec cette thérapie, vous êtes amené(e) à faire face à votre peur dans un environnement planifié et, grâce à différentes techniques de relaxation, vous êtes amené à accepter et à surmonter votre anxiété et votre panique.

Cela vous aide à devenir plus confiant(e) dans la gestion de votre peur et de votre anxiété et vous prépare également à faire face à toutes sortes de situations induites.

Thérapie comportementale et cognitive :


Il s’agit de la psychothérapie la plus efficace pour surmonter votre anxiété et vos angoisses, c’est d’ailleurs ma spécialisation.
L’objectif est de comprendre votre processus de réflexion et de vous aider à développer des capacités d’adaptation avant que votre anxiété ne prenne le dessus.

Cela vous aide :

  • A remettre en question les croyances fausses ou autodestructrices,
  • A Penser positivement,
  • Reprendre le contrôle de votre vie.

Psychothérapie psychodynamique :

Cette thérapie aide celles et ceux qui ont peur, de part leur conflits mentaux inconscients. Vous êtes amené, par cette thérapie, à découvrir le conflit comme un moyen de mettre fin à l’anxiété et à la panique.

Thérapies alternatives :

Différentes thérapies ont été développées pour traiter l’anxiété, comme l’EMDR, une thérapie qui utilise des mouvements oculaires rapides, des sons répétitifs et des tapotements pour réintégrer un cerveau « désynchronisé ».

Même l’acupuncture est utilisée pour traiter les troubles de l’anxiété.

Toutes ces thérapies dépendent de divers facteurs subjectifs, tels que la compétence du thérapeute.

L’auto-assistance et les techniques de relaxation jouent également un rôle important dans le soulagement des sentiments de crainte et d’oppression.
L’amélioration de vos habitudes alimentaires et la réduction de la consommation de caféine et de sucre sont également utiles.

Essayez de vous rapprocher de vos amis, de votre famille et de partager vos problèmes ; ne les laissez pas s’accumuler avant qu’ils ne vous frappent de plein fouet.

L’angoisse est très courante et vous n’êtes pas seul(e), alors n’hésitez pas à demander de l’aide.

Comment les chaînes d’informations Procèdent pour vous empêcher de traiter vos symptômes d’inquiétude et d’angoisse psychique ?

Les chaines d'information en continue génèrent de l'anxiété et une angoisse permanente.
Elles empêchent l'individus de traiter efficacement les symptômes d'anxiété.

Si les nouvelles négatives vous affectent profondément coupez-les tout de suite.

il serait temps de mettre votre journal de côté. Pour demeurer au fait de l’actualité, trouvez une chaîne de télévision qui fasse preuve d’objectivité et qui diffuse des news plus positives et terre à terre.


D’une manière générale, essayez d’éviter les chaînes d’information en continue et préservez-vous de tout ce marasme.

Quels sont les effets de la discipline sur votre quotidien ?

Quelquefois, un peu d’autodiscipline est tout ce dont vous avez besoin pour prendre en charge votre état émotionnel.


Dès que vous gagnerez un peu de contrôle sur les émotions, vous aurez plus de contrôle sur vos problèmes d’angoisse.
Les sentiments et les émotions négatives ont tendance à déclencher les crises dont vous souffrez.

Découvrir comment séparer vos sentiments de vos activités quotidiennes peut aider. De ce fait, gardez au maximum vos émotions pour la positivité, ne les épuisez avec des craintes et de l’inquiétude.

Pourquoi trouver une occupation ?

Un bon livre permet d'occuper l'esprit et de traiter les symptômes d'anxiété.
Un bon livre permet d’occuper l’esprit et de traiter efficacement son anxiété.

La meilleure façon de maintenir votre angoisse sous contrôle est de vous occuper l’esprit.


Si vous restez toute la journée les bras croisés, à ne rien faire, vous donnez libre cours à votre esprit et il commence à se concentrer tout de suite sur votre angoisse et votre malaise psychique 🙁
L’esprit peut en effet avoir tendance, en l’absence de la discipline abordée plus haut, à se focaliser sur la négativité.

A l’image de la nature, l’inconscient à horreur du vide.

Des choses banales, telles que faire ménage ou laver votre voiture peuvent vraiment aider et soulager votre cerveau.

Quelle est l’utilité de l’expression orale dans la réduction du sentiment d’oppression ?

Parler permet de partagez ses émotions, soulage les individus et permet de traiter efficacement les symptômes d'anxiété.

Ne refoulez pas vos problèmes, parlez-en quelqu’un!


Le fait d’intérioriser vos pensées et vos émotions ne fera que les exacerber.
Votre angoisse diminue lorsque vous l’a partagez avec quelqu’un et c’est un bon moyen de réaliser que l’on est pas seul(e) au monde.

Vous pouvez d’ailleurs en parler à votre médecin avec le document fournit et 100% gratuit, via notre test d’anxiété et de stress.

Quels sont les effets d’un journal de bord sur les sentiments de crainte et d’anxiété ?

Si votre esprit erre le soir, essayez de tenir un journal intime. Consacrer quelques minutes de votre temps à rédiger vos problèmes peut vous aider à chasser vos pensées négatives et cela favorisera votre sommeil.

Écrivez chaque fois que vous avez besoin d’un exutoire positif, exprimez-vous par l’art.

Nous avons d’ailleurs élaboré un article à ce sujet.

Quels sont les effets de la relaxation physique sur l’état « d’alerte »

Il existe de nombreuses façons éprouvées de réduire le stress et l’état d’alerte, essayez-en quelques-unes et voyez ce qui vous convient le mieux..

Une technique très simple consiste à se concentrer sur un mot ou une phrase qui a une signification positive pour vous.
Des mots comme « calme » « amour » et « paix » fonctionnent bien, ou vous pourriez penser à un mantra qui s’affirme comme « je mérite le calme dans ma vie » ou « accorde-moi la sérénité ».

Concentrez-vous sur le mot ou l’expression que vous avez choisi; si vous trouvez que votre esprit a erré ou que vous devenez conscient de pensées intrusives pénétrant dans votre esprit, ignorez-les simplement et ramenez votre attention sur le mot ou la phrase choisi.

Si vous vous retrouvez tendu plus tard, répétez simplement votre mot ou votre phrase en silence.

Ne vous inquiétez pas si vous avez du mal à vous détendre au début. La relaxation est une compétence qui doit être apprise et qui s’améliorera avec la pratique.


Vous verrez que cette méthode est l’une des plus puissante pour traiter les symptômes d’anxiété.

L’angoisse vous semble souvent interminable, mais cet article a démontré que ce n’est pas vrai.

Tout ce que vous avez appris ici peut vous aider à récupérer. Alors, pourquoi ne pas passer à l’action ?

Si vous souhaitez aller plus loin dans le traitement de vos troubles anxieux, de vos angoisses et de votre stress, n’hésitez pas à consulter nos accompagnements avancés.

A très bientôt,

Henri Hélias

Dépression et nutrition : comment s’en sortir ?

Dépression et nutrition : comment s’en sortir ?

https://youtu.be/IhapaEE0dZA
la dépression chronique crée un cercle vicieux duquel il est très difficile de s'en sortir.

Vous vous sentez déprimé depuis trop longtemps ? Le pessimisme et la mélancolie ont pris le pas sur votre vie ?

Il est alors fort probable sur vous souffriez d’une dépression chronique et récurrente.

La dépression chronique est un phénomène qui touche à répétition certaines personnes. C’est évidemment un problème qui peut être très difficile à gérer.

Si vous souffrez de symptômes dépressif, vous devriez savoir ce qu’est la dépression et de quelle manière elle affectera votre vie.
Avec les avancées scientifiques que nous connaissons, nous sommes désormais en capacité de déterminer aujourd’hui des traitements naturels contre la dépression et ses symptômes.

Elle est aujourd’hui l’un des problèmes psychologiques et émotionnels les plus courants que rencontrent les adultes Français.
Une étude de l’INSERM rapporte qu’environ 20 % des adultes présentent une forme de symptômes dépressifs au moins une fois dans leur vie.
Malheureusement, de nombreux cas graves de dépression peuvent aboutir au suicide.

Existe-t-il des solutions et des traitements naturels pour endiguer cette fâcheuse tendance ? et bien oui et c’est l’essence même de cet article.

En quoi la nutrition permet de combattre efficacement la mélancolie et la torpeur dépressive ?

La guérison commence avant tout par le régime alimentaire.
En effet, des études ont montré qu’une alimentation faible en glucide a un effet bénéfique sur la santé physique de la personne.

Cette alimentation permet également d’avoir un effet favorable sur la santé mentale et émotionnelle de l’individus.
Le bien-être est dans l’assiette !

Quels compléments alimentaires permettent de réduire les symptômes dépressifs ?

Le traitement nutritionnel comprend une modification du régime alimentaire, des vitamines et des minéraux, et l’ajout de certains suppléments d’acides aminés.

Une bonne alimentation permet de réduire les symptômes dépressifs et d'agit comme un des traitements naturels contre la dépression et le découragement.

Les acides aminés essentiels

Les suppléments d’acides aminés sont des éléments essentiels qui sont des précurseurs de neurotransmetteurs. Les acides aminés D, L-phenylalanine et L-tyrosine sont une alternative viable aux médicaments antidépresseurs.

En prenant de tels complément alimentaires, Votre cerveau s’en retrouvera renforcé. Tous ces acides aminés essentiels vous rendront plus à même de faire face aux symptômes dépressifs et vous permettront d’avoir beaucoup plus d’énergie.

Les effets positifs des vitamines sur la fatigue et la lassitude

Une carence en vitamines et minéraux dans le corps peut également provoquer des symptômes .

En effet, si vous êtes en mesure de résorber vos carences en vitamines et en minéraux, vous ressentirez directement votre torpeur s’atténuer progressivement.

Le fait de les ajouter à votre alimentation améliorera souvent les symptômes débilitants liés à la dépression et contribuera à une meilleure santé générale.

Quelles variétés de plantes faut-il utiliser contre l’apathie ?

Une des plantes les plus appréciable est l’herbe de millepertuis (Hypericum perforatum) sous une forme extraite standardisée est utilisée en Allemagne et dans d’autres pays européens, pour traiter la dépression, la torpeur et l’apathie sous leurs formes légères et modérées.

Sachez que cette herbe est également connue pour soulager l’anxiété et les troubles du sommeil.

Comme vous vous en doutez, cette herbe revendique de nombreux bienfaits, dont ses propriétés antidépressives et antivirales.
Elle est parfaite pour la période actuelle, dans la mesure ou elle permettra à la fois de réduire les risques de Covid-19, mais également d’atténuer les symptômes de mélancolie dépressive.

L’extrait de Ginkgo (Ginkgo Biloba, mon préféré), bien qu’il ne soit pas un traitement primaire pour les cas majeurs de dépression, est un excellent complément contre tout syndrome lié à l’anémie.
L’effet directe de cette plante est d’augmenter la concentration du lobe Frontal, et ainsi de réduire l’utilisation des autres parties du cerveau responsables de la chute d’énergie.

Une étude américaine à montré que le ginkgo pouvait être utilisé pour traiter certaines formes de torpeurs dépressives qui ne répondent pas aux agents antidépresseurs.
Dans les cas d’une dépression résistante, le Ginkgo Biloba semble être un complément tout indiqué.

Quels aliments il ne faut surtout pas consommer ?

Réduire la consommation de sodas est bien plus important qu’on ne le pense.

En effet, de nombreux praticiens préconisent une approche nutritionnelle pour traiter l’apathie liée à la dépression..
Certain scientifiques pensent (à raison) que la réponse au spleen et au découragement peut être trouvée dans l’alimentation d’une personne.

Des études montrent qu’une diminution de la consommation de sucres raffinés peut soulager les symptômes dépressifs.

Ce régime alimentaire implique la suppression des boissons sucrées, des pâtes, du pain blanc et d’autres aliments transformés.

Pour vos besoins en glucides, il serait préférable de vous en tenir aux céréales, au blé complet et aux autres glucides naturels d’origine végétale.
En outre, la réduction de ce type d’aliments peut faire des merveilles pour votre bien-être général.

Une bonne alimentation fait parti des traitements naturels contre la dépression.
Un esprit sain dans un corps sain

Le traitement par voie naturelle est avant tout recommandé pour les personnes qui se sentent déprimées et languissantes.
Pour ces personnes, la consommation d’aliments sucrés induira un sentiment temporaire de soulagement de la torpeur.
Mais il faut savoir que cette consommation entraînera un manque et le cercle vicieux repartira de plus belle.

Pour Conclure

La dépression est un trouble grave qui ne doit réellement pas être pris à la légère.

Certaines personnes assimilent la dépression à d’autres sentiments naturels et passagers tels que la colère, la tristesse, le manque d’envie…

Mais la dépression est avant tout un trouble qui peut être traité par des moyens naturels et médicaux, si possible en même temps pour plus d’efficacité.

Si vous souhaitez disposer d’un accompagnement complémentaire et reprendre le contrôle sur votre vie, n’hésitez pas à consulter notre rubrique accompagnement.

Prenez bien soin de vous,

Henri